Baidy AribotAprès la mise en garde à vue du député Ousmane Gaoual Diallo, c’est son homologue de l’UFR et député uninominal de Kaloum, Baïdy Aribot, qui dénonce cette arrestation d’un élu qui jouit d’une immunité parlementaire à un moment inopportun, a-t-il confié au téléphone de Guineematin.com, ce mercredi 03 août 2016.

C’est un Baïdy Aribot très remonté contre cette mesure qui a confié ses sentiments à notre reporter : « c’est vraiment grave, il ne faut pas qu’on traite les députés comme des vulgaires bandits. Quelque soit ce qu’Ousmane Gaoual a pu dire, c’est tout de même quelqu’un qui a une immunité. On lui en veut pace qu’il a dit des choses, mais il n’est pas le seul à tenir des propos graves sur la scène politique nationale. Certes, on peut lui reprocher des écarts de langages ; mais, il y a aussi des gens du pouvoir qui tiennent des propos aussi graves que lui. Mais, moi ce que je veux dans tout ça, c’est le respect de ce que la loi dit pour ce qui est des députés, je suis républicain, moi », lance-t-il.

D’ailleurs, Baïdy Aribot dit regretter que cette situation se produise maintenant, à un moment où la tension a atteint un sommet : « ceux qui sont derrière ça ne veulent pas vraiment que le pays retrouve la tranquillité. Nous sommes à un moment où les positions sont devenues extrêmes, où il y a des problèmes économiques qui se posent aujourd’hui, où on est entrain de préparer le Hadj, après deux ans d’absence aux lieux saints de l’Islam. En ce moment où on a besoin de calmer la situation pour trouver des solutions idoines, c’est cette même période que certains choisissent pour soulever des problèmes où il ne faut pas. C’est inopportun et ce n’est pas politiquement viable et pour eux et pour le président », a martelé le député uninominal de Kaloum.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin