image d'archive

image d’archive

Le gouverneur de la ville de Conakry et le gouvernement en général sont dénoncés par des jeunes conducteurs des taxis-motos dont on veut interdire l’activité dans la capitale guinéenne. « Ils refusent de nous créer des emplois et veulent nous empêcher de travailler. Nous, nous allons vivre de quoi alors ? », a dénoncé un des manifestants interrogé par un reporter de Guineematin.com à Hamdallaye.

En ce début d’après-midi de ce lundi 22 août 2016, la circulation sur l’axe Hamdallaye-Bambéto a été un moment perturbée, à cause de cette manifestation qui a poussé ces jeunes protestataires à marcher de la Carrière à Hamdallaye.

Mais, vers 14 heures 17, les agents de la gendarmerie de Hamdallaye ont réussi à sensibiliser les manifestants qui ont finalement libérer la circulation.

A suivre !

Abdoulaye Oumou Sow est Hamdallaye pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin