TPI DixinnPoursuivi pour avoir soustrait frauduleusement la chèvre  de Koma Condé, le prévenu Daniel Doré, a été jugé, hier jeudi 25 Août 2016, par le Tribunal de Première Instance de Dixinn, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Ces faits se sont déroulés  au quartier Yattayah, dans la commune de Ratoma le 19 juillet 2016. Il s’agit de Daniel Doré qui a soustrait une chèvre au préjudice de Koma Condé.   Ne reconnaissant pas  les faits devant la barre, le prévenu dit qu’il n’avait aucune intention de voler la bête, mais au contraire, il aidait la chèvre de traverser la chaussée pour qu’elle ne soit pas accidentée par les véhicules.

« Pourquoi vous avez envoyé la chèvre loin de la route ? Et qui vous a dit de l’attacher à une corde ? », lui demande le procureur. Et, le prévenu de répondre : « C’est pour sauver la bête ».

Dans ses explications, la victime dit que dès  qu’il a constaté la disparition de sa chèvre, il a informé toute la contrée, et tout le monde s’est mis  à sa recherche. C’est dans ces recherches que « ma fille  s’est croisée avec Daniel Doré  et ma chèvre », a-t-il expliqué.

Il a fait savoir que  ce n’est pas la première fois qu’il a été victime de vol : « On m’a volé six moutons et six chèvres. Ce n’est pas la première fois. Et Daniel Doré est responsable de ces vols. C’est pourquoi  je lui demande de me payer les 12 bêtes ou une somme équivalente », a-t-il souhaité.

Dans les réquisitions, le procureur Alsény Bah a dit que les faits de vol sont établis car, argue le procureur « il l’a volé, puis la attaché et en fin arrêté par la fille de la victime. Alors, en application des articles 414, 424,  il faut le condamner à trois ans d’emprisonnement ferme » a-t-il requis.

Ainsi, dans la délibération, le président du tribunal, Mangadouba Sow, l’a condamné à 3 ans d’emprisonnement ferme et  une somme de 4.100.000 francs guinéens au titre de dommages et intérêts.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

664 413 227/654 416 922

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin