Sidiki Camara, procureur de Mamou

Sidiki Camara, procureur de Mamou

Dans un entretien accordé à l’un des correspondants locaux de Guineematin.com, le procureur de Mamou, monsieur Sidiki Camara, a annoncé que le jugement des coupeurs de route doit commencer le mercredi prochain par le complice de Mamadou Camara. C’est le nom du présumé bandit qui avait été lynché la semaine dernière par les taxis motards à Hooré Mamou quand ils avaient retiré la moto d’un conducteur de taxi en pleine journée.

« Le mercredi à venir, si tout va bien, le complice du bandit qui avait été lynché l’autre fois à Hooré Mamou sera jugé devant toute la population. Nous allons dire aux gens que nous sommes entrain de nous battre. Nous-mêmes, c’est un défi pour nous. Lorsque nous voyons ces passagers, ces usagers de la route attaqués par les bandits, ça nous poussent à redoubler nos efforts pour lutter contre ce grand banditisme. Je pense que Dieu est entrain de nous entendre. Nous allons continuer la lutte pour que Mamou soit véritablement un havre de paix », a notamment expliqué le procureur.

A en croire le procureur de Mamou, monsieur Sidiki Camara, les autres présumés bandits arrêtés pour braquages seront tous jugés à tour de rôle dans un laps de temps.

A suivre !

De Mamou, Habib Samaké pour Guineematin.com

Tél. : 623093998

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin