Rencontre, VIH SidaIls sont six agents du département de la santé à être formés, ce mardi 30 août 2016, dans un réceptif hôtelier de la capitale. Ces administrateurs du département de la santé seront outillés en utilisation des techniques qui leurs permettront avec ces machines de compter les lymphocytes CD4 dans le sang des malades du VIH.

Selon le formateur, monsieur Djiba Songo,  «l’objectif de cette formation est de faire bénéficier aux centres de santé des soins de qualité. Le travail pour nous, c’est de transformer les technologies en outil de travail », a-t-il dit.

Cette formation permettra aux administrateurs de savoir  tout « sur la connectivité des appareils dans le cadre du VIH qui sont installés en Guinée et qui sont reliés au réseau. Ce qui permettra de donner des informations sur la fonctionnalité de chaque appareil, voir si l’appareil marche, s’il y a des codes qui sont générés, et voir selon ces codes générés, les actions collectives à faire », a précisé le formateur.

Le responsable de la société LAPAMART,  Docteur Amadou Toukoura, initiatrice de cette formation, dit que cela  va permettre de décentraliser la prise en charge des malades du VIH/sida. « Avec le partenariat du ministère de la Santé de trouver les contacts CD4. Nous pouvons faire les diagnostics ici. Cette fois ci, ce n’est plus le malade qui va venir vers l’hôpital pour faire son test mais, l’hôpital qui peut aller vers le malade pour faire son test. C’est cela l’avantage du contexte CD4 prima », a expliqué docteur Amadou Tounkara.

A en croire docteur Tounkara, cette formation permettra aux autorités du ministère de la santé d’avoir une visibilité a tous moment sur le fonctionnement des contacts CD4. Du site central de Conakry, il sera désormais possible de savoir ce que les autres font à partir de l’intérieur

Ces six  administrateurs des différentes agences de lutte contre le VIH/sida  vont gérer à distance toutes les informations sur les contacts CD4 sur le terrain.

Abdoulaye OumouSow pour Guineematin.com

Tel : (00224) 620 84 85 01

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin