éducationComparativement aux sessions antérieures et au taux de réussite national, les résultats des examens nationaux session 2016 n’ont pas été satisfaisants dans la région administrative de Labé. C’est donc pour renverser cette tendance et améliorer le taux de réussite aux examens nationaux session 2017, que des commissions de réflexion ont été mises en place pour identifier les raisons de la baisse de ces résultats dans la région et y proposer des solutions palliatives.

Après un temps de réflexion, ces différentes commissions de concertation regroupant les encadreurs des lycées, collèges et les DSEE ont dans un rapport synthèse régional publié les conclusions de leurs analyses et réflexions, a constaté Guineematin.com à travers sa correspondante basée dans la préfecture.

Ledit rapport synthèse qui tient en compte toutes les préoccupations des établissements scolaires de la région de Labé, a été décortiqué ce lundi 5 septembre 2016 lors d’une rencontre à laquelle ont pris part l’inspecteur régional de l’éducation, des responsables et cadres des directions préfectorales de l’éducation de la région, des partenaires scolaires comme l’APEAE, le syndicat et la presse locale.

Parmi les raisons du faible taux d’admission pendant cette session 2016 figurent la méconnaissance du règlement  intérieur du code de conduite et autres textes réglementaires, l’absentéisme et/ou retard et l’indiscipline ; le port et l’usage des téléphones en milieu scolaire ; le faible niveaux académiques des élèves ; le peu d’intérêt dans les matières de culture ; la mauvaise formulation des sujets d’évaluation ; l’insuffisance de formation professionnelle des enseignants ; l’insuffisance du personnel enseignant ; l’insuffisance de suivi des évaluations ; la crise d’autorité ; l’effectif pléthorique dans les classes ; le manque de manuels scolaires et l’insuffisance du suivi des élèves en famille.

Conséquemment à ces maux identifiés, des recommandations ont été envisagées pour parfaire le système éducatif dans la région administrative de Labé. Il s’agit entre autres de veiller rigoureusement à l’application des dispositions de redéploiement du personnel ; d’assurer la formation des enseignants ; d’appliquer la tolérance zéro dans les évaluations ; de construire, rénover et équiper des salles de classe ; de pourvoir les écoles en personnel   suffisant ; de doter les établissements scolaires en manuels adéquats ; d’appliquer rigoureusement le plan d’étude et diversifier les sujet d’évaluation, selon l’approche par compétence.

Rappelons que la région administrative de Labé a obtenu, à  l’examen d’entrée en 7ème année, des taux d’admission de 75,05% en 2015 contre 67,97% en 2016. Pour ce qui concerne le BEPEC, les taux de réussite sont 41, 97% en 2015 et 41, 34% en 2016. Enfin, au Baccalauréat unique, la région de Labé a récolté des taux d’admission de 40, 89% en 2015 et 33,84% en 2016.

De Labé, Yayé Aissata Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 620 03 66 65

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin