Mairie de la commune urbaine de LabéLa mortalité infantile par noyade inquiète les citoyens de la cité de Labé. Après le cas de l’enfant de 3 ans mort noyé dans un puits la semaine dernière, un autre âgé de 7 ans a été cette fois-ci repêché mort ce lundi 5 septembre 2016 dans une fosse septique ouverte dans un chantier en construction, dans le secteur Maléah, quartier Daka 2, commune urbaine de Labé, a constaté sur place, Guineematin.com via sa correspondante basée dans la préfecture.

Selon les informations recueillies sur le lieu du drame, Mamadou Bachir Diallo âgé de 7 ans surveillait les bétails, avant que sa curiosité l’attire vers la fosse ouverte dans un chantier en construction en dehors de sa concession. Après s’être approchée, il aurait eu l’envie de découvrir ce qui se trouvait dans le trou bourré d’eau. C’est donc dans cette curiosité, qu’il tombera à l’intérieur de la fosse. Dans l’eau, il criera au secours pour l’aider à sortir de ce trou. Malheureusement personne n’étant à coté, il mourra noyé les instants qui vont suivre. C’est après 4 heures passé dans cette fosse que son corps sera repêché plus tard par les habitants du quartier.

Alertés, les responsables du quartier, les services de sécurité et les sapeurs pompiers se sont immédiatement transportés sur le lieu du drame pour faire le constat.

‘‘C’est une désolation pour moi mais aussi pour les parents de la victime. L’enfant s’appelle Mamadou Bachir Diallo. Son père s’appelle Mamadou Saliou, originaire de Pilimini et domicilié à Maléah. Informé, on s’est rendu sur les lieux pour repêcher le corps. Ensuite, j’ai informé les services de sécurité qui sont venus pour des enquêtes avant de rendre le corps à la famille. Selon le rapport de la police, l’enfant a passé plus de trois heures dans la fosse. C’est écœurant, car tous les jours je fais passer un communiqué les appelant à boucher les trous » a fustigé au micro de Guineematin.com, Abdoul Gadiri Maléah Diallo, le chef du quartier Daka 2

Pour éviter de tels drames dans son quartier, M. Abdoul Gadiri Maléah Diallo annonce des sanctions contre tout propriétaire de chantiers qui aura dans sa concession un creux non bouché.

« Désormais je sanctionnerai toute personne qui a dans sa concession une fosse septique ou un puits ouvert. A partir de l’instant, je sévirai pour que cela s’arrête. Pour ce cas, on ne connait pas pour l’instant le propriétaire du terrain mais nous menons des investigations pour mettre main sur lui afin qu’il réponde de son acte» a-t-il promis dans un ton ferme.

De Labé, Yayé Aissata Diallo, pour Guineematin.com

Tél : (00224) 620 03 66 65

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin