Alpha-Condé-Cellou-DaleinLa visite du président Alpha Condé chez le chef de file de l’opposition guinéenne, suite au décès du grand frère de ce dernier, continue de susciter des commentaires dans la ville de Conakry. Au-delà de la décrispation politique qui commence à se faire sentir sur le ciel de la Guinée, la petite blague entre les deux adversaires devant la femme de l’opposant, Hadja Halimatou Dalein Diallo.

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose le compte rendu de cette visite par l’AGP :

Le président de la République de Guinée, chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, à la tête d’une importante délégation, a rendu visite au chef de File de l’Opposition, El hadj Mamadou Cellou Dalein Diallo, mercredi, 07 septembre 2016, dans l’après-midi, à son domicile de Dixinn à Conakry,

Le chef de l’Etat était allé présenter ses condoléances et celles du peuple de Guinée au chef de File de l’Opposition, président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), suite au décès de son frère aîné El hadj Mamadou Hady Diallo, mercredi, 07 septembre, à Dakar (Sénégal) à l’âge de 77 ans des suites de maladie.

La nouvelle sur l’arrivée du Pr Alpha Condé chez Cellou Dalein Diallo s’est propagée dans le quartier comme une trainée de poudre. C’est ainsi que le domicile du chef de File de l’Opposition a été pris d’assaut par plusieurs autres visiteurs venus s’enquérir de l’actualité.

Pour le président de la République, Cellou Dalein Diallo est un frère. Bien sûr il y a la politique, mais ils sont  tous des guinéens et ont eu à mener des combats communs. «Donc, une épreuve qui atteint sa famille, atteint ma famille en tant que frère et président de la République. Ainsi, il ne peut pas être surpris que je vienne lui présenter mes condoléances et à toute la famille de Dalein», a indiqué Pr Alpha Condé.

Alpha Condé, porteur d’une enveloppe symbolique, a noté : «Nous sommes engagés, tous les deux, à faire les efforts, malgré les adversités, malgré tout ce que nous avons rencontré. En Guinée, beaucoup ne souhaitent pas l’entente ; beaucoup souhaitent qu’il y ait la pagaille. Parce que c’est dans çà qu’ils vivent. Mais, je pense que nous prendrons la responsabilité pour éviter çà à notre peuple. Je suis convaincu».

Dans son intervention, le chef de File de l’Opposition, El hadj Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG, très ému, a remercié le président de la République pour cette visite, qui constitue pour lui, «une source de fierté qu’il tient à l’exprimer ses sentiments profonds de reconnaissance et de gratitude pour cet acte qu’il vient de poser…».

Poursuivant, M. Diallo a dit son souhait, que «la dynamique enclenchée à l’occasion de leur rencontre, jeudi, 1er septembre 2016, au Palais Sèkhoutouréya, soit renforcée pour l’intérêt de la Guinée. Et qu’elle puisse générer de l’espoir chez tous les citoyens guinéens et le bien-être pour le peuple».

Il a aussi émis le souhait, que la haine et la violence soient désormais, de tristes souvenirs. Que leurs relations soient des relations civilisées, des relations qui vont favoriser l’émergence d’une démocratie apaisée et d’un développement en faveur de tous les enfants de ce pays, mais également des générations futures.

«Je vous remercie monsieur le président. Que Dieu guide nos pas vers l’entente, vers la compréhension, vers la tolérance et vers la construction d’une Guinée forte, démocratique où chaque guinéen se sentira chez lui et pourra exercer pleinement tous ses droits et toutes ses libertés», a déclaré le chef de File de l’Opposition.

alpha-cellou-et-hadja-jpg0Un peu de détente de l’atmosphère :

Alpha Condé : «Je suis désolé. Seulement que ma 1ère visite soit pour présenter les condoléances. J’aurai voulu que ce soit un baptême où autre chose, mais c’est Dieu qui décide».

-Cellou Dalein : Je vais me marier.

-Alpha Condé : «Non, Madame (allusion faite à Hadja Halimatou Dalein Diallo) je n’ai pas dit ça, El hadj pardon. Je n’ai pas dit ça. Il faut que Cellou me permette pour que je puisse sortir. Pardon, il faut que je puisse sortir de la maison en bon état».

Cette posture des deux hommes politiques, déployant à la décrispation du climat politique, a été saluée par beaucoup de citoyens avec lesquels notre reporter a pris langue.

A retenir, que l’enterrement du défunt, El hadj Mamadou Hady Diallo, est prévu pour vendredi, 09 septembre 2016, à Dalein, son village natal.

AGP

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin