militairesLes formateurs dans les écoles de police, de gendarmerie et les écoles et centres  d’instruction militaires de notre pays suivent, depuis hier jeudi 15 septembre  2016, une formation  en Droits de l’Homme, a constaté Guineematin.com, à travers son correspondant local.

C’est le ministère à la présidence chargé de la défense nationale qui organise la formation en partenariat avec le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’homme. Elle vise à renforcer les capacités des officiers de police judiciaire, des agents et officiers des unités d’intervention  de police et de gendarmerie, ainsi que les officiers du commandement des forces de défense et de sécurité.

La démarche s’inscrit dans la mise à disposition des institutions de formation continue du secteur d’un personnel  permanent et compétent, chargé  de  dispenser les modules de formation en Droits de  l’homme. Les  40 participants, venus  des différents centres de formation des forces de défense et de sécurité des régions de la Guinée, se pencheront pendant 5 jours, sur plusieurs thèmes.

Il faut retenir que cette formation  pourrait être  un ouf de soulagement   pour  ces différents  participants, dont certains n’ont jamais  eu de la chance  de suivre des cours en Droits de l’homme.

De Kindia, Sékou Komyah Kaba pour Guineematin.com

Tél. : 620 74 80 10

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin