Fodé Oussou FofanaL’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG a été présidée ce samedi 17 septembre 2016, par le vice-président du parti, Docteur Fodé Oussou Fofana. L’animateur principal était entouré au siège de plusieurs députés et cadres du parti : Bano Sow, Koulémoudou Yansané, Ben Youssouf Keita, a constaté Guineematin.com sur place.

Avant de commencer son discours, le président du groupe parlementaire des Libéraux Démocrate a demandé une minute de silence à la mémoire du président de la section motard, Elhadj Amadou Oury Diallo, assassiné le 15 septembre 2014 par des inconnus dans son quartier, à la cimenterie. Pour lui et pour tous les militants tués lors des différentes manifestations politiques, la minute de silence a été observée pour un hommage émouvant.

Abordant la rencontre entre son président, Cellou Dalein et le président de la République, Alpha Condé, Docteur Fodé Oussou a dit ne pas vouloir faire trop de commentaires. Mais, le vice-président de l’UFDG a tenue à préciser : « quand Cellou Dalein parle de partenariat, ça ne veut pas dire que l’UFDG va être le RPG. l’UFDG est dans l’opposition. Le partenariat est très clair. Si demain monsieur Alpha Condé respectait ses engagements (le respect de la démocratie, le respect des droits de l’Homme, l’égalité, la justice, organiser les élections…), nous allons être des partenaires. Pour l’instant, nous laissons monsieur Alpha Condé respecter ces engagements. S’il ne respecte pas les engagements, il n’y aura pas d’engagement », insiste le bras droit de Cellou Dalein.

S’agissant du chronogramme de la CENI, Fodé Oussou estime que « Bakary Fofana n’avait pas le droit de parler du chronogramme. Parce que nous avons parlé de dialogue ; et, l’élément numéro un de ce dialogue, c’es ce chronogramme-là. J’ai l’impression que monsieur Bakary Fofana et la CENI ne veulent pas de la paix dans ce pays ; sinon, ils n’allaient pas donner la date. On devait se rencontrer là-bas pour donner le chronogramme avec des dates. Nous demandons au gouvernement d’ouvrir immédiatement le dialogue pour qu’on se retrouve afin de discuter autour de la table de tous les points discutés avec monsieur Alpha Condé ».

Enfin, concernant les élections locales, l’honorable Fodé Oussou Fofana a annoncé que l’UFDG présentera des candidats. « Nous demandons à nos militants d’être vigilants. D’aller dans les quartiers  voir ce qui se passe. En attendant, nous avons un parti, c’est l’UFDG. Nous sommes dans l’opposition ; mais, ces élections, c’est chacun pour soit Dieu pour tous. Nous ne faisons pas trop de théories. Je vous demande de vous organiser. L’objectif, ce sont les cinq communes de Conakry. Nous n’avons pas de candidats indépendants. Nous avons des candidats de l’UFDG… », a-t-il tenu à préciser.

Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Tél. : 620 84 85 01

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin