Sanoussi Bantama SowPrésidée par Hadja Djakangbe Kaba, l’assemblée générale du RPG arc-en-ciel d’hier, samedi 24 septembre 2016, s’est penchée sur trois principaux points : le compte rendu sommaire du dialogue politique, le voyage du Président de la République aux Etats Unis et les élections locales, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Parlant du premier point, celui portant sur le dialogue politique inter guinéen qui s’est ouvert le jeudi dernier au Palais du peuple, Hadja Djakangbé Kaba a rappelé qu’il n’est pas le premier, quatrième au moins depuis 2010 ; mais que celui-ci est différent des autres dialogues. Parce que nous avons un terreau très fertile qui permet à notre plante de se développer et nous permettre de donner de beaux fruits. La preuve est que pour entrer dans ce dialogue, nous n’avons pas eu besoin de la communauté internationale pour participer. Ce dialogue est effectivement un dialogue inter guinéen avec des participants guinéens, un arbitrage guinéen, un observateur guinéen… », s’est-elle félicitée, précisant que les débats se passent dans la convivialité.

Par ailleurs, madame Kabaa dit que certains points figurants au dialogue ont put être évacués, d’autres par contre bien que n’étant pas inscrits dans l’accord du 22 août 2015, ont également été discutés. C’est notamment, la libération des détenus. « Des accords du 20 août jusqu’à maintenant, tous ceux qui étaient détenus ont été graciés par le Président de la République. Ce n’est pas nous qui le disons, c’est le représentant de l’UFDG qui a porté la nouvelle. Maintenant, les nouveaux détenus, c’est un plaidoyer que nous avons décidé de faire pour élargir à cette catégorie de personne en conflit avec la loi ; seulement, si les gens ne sont pas arrêtés pour des crimes de sang », a-t-elle fait remarquer.

Pour sa part, Albert Damantang Camara, le ministre de l’Emploi et porte parole du gouvernement, a dit que le voyage du Chef de l’Etat à New-York s’inscrit dans le cadre de la relance poste Ebola. Selon lui,  le président Alpha Condé va exposer aux partenaires les différents projets dans le domaine de la santé, de la gouvernance, de l’emploi des jeunes et des femmes pour que nos partenaires nous apportent un appui. « Sur la base d’un programme que nous avons mis en place et qui devrait être en mesure de pouvoir mobiliser près de 139 millions de dollars pour l’emploi des femmes et des jeunes », a-t-il dit, parlant des projets qui doivent générer entre 7 000 et 10 000 Emplois.

Enfin, s’agissant du troisième et dernier point à l’ordre du jour, Bantama Sow, ministre conseiller à la présidence de la République, a d’abord dit que son souhait est que tous les militants arrêtés lors des manifestations politiques soient libérés, estimant qu’il y en a de tous les deux bords (Mouvance et opposition). Également, Bantama Sow a rappelé que l’élan d’apaisement tel que lancé par le Président de la République ne veut pas dire que le RPG est désormais allié à l’opposition. « Nous sommes au pouvoir, Cellou Dalein cherche ce que nous avons ! Cellou cherche la place d’Alpha Condé. Mais, nous avons tous intérêt qu’il y ait la paix dans ce pays. Nous, nous avons été élus sur la base d’un programme, il faut nécessairement que nous ayons la possibilité d’exécuter ce programme. Mais, de l’autre côté, ceux qui veulent le pouvoir ont intérêt qu’il y ait la paix, la tranquillité, pour qu’ils s’organisent pour prendre le pouvoir. Mais, l’UFDG, c’est l’opposition pure et dure… », a notamment dit le ministre conseiller à la Présidence de la République.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél.: (00224) 621 09 08 18

 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin