Formation, préfet, CENIOuverte dans la matinée de ce lundi 26 septembre 2016 depuis 10 heures, la troisième journée du dialogue politique inter guinéen, sous la présidence du Général Boureima Condé, est actuellement (12 heures 22) suspendue sans qu’aucun accord ne soit pour le moment trouvé, a appris Guineematin.com ici dans les couloirs du palais du peuple.

A en croire un de nos informateurs, contrairement aux deux premières journées qui ont abouti à des accords rapides, les lignes ne semblent toujours pas bouger ce lundi. Jusqu’à la pause, à 12 heures, les principaux acteurs ne parvenaient toujours pas à s’entendre sur le gel des activités de la CENI que l’opposition souhaite avant la poursuite du dialogue.

Pour rappel au sortir de la deuxième de dialogue, l’opposant Faya Millimono avait dit à qui voulait l’entendre que ce point conditionnera la poursuite du dialogue ce lundi 26 septembre 2016.

Rappelons qu’outre les participants des deux premières journées, la mouvance présidentielle est aujourd’hui renforcée par la présence de monsieur Kabinet Komara. Pour sa part, l’opposition a été renforcée par l’honorable Mouctar Diallo des NFD et monsieur Nestor Kagbadouno de l’UGDD.

A suivre !

Du palais du peuple, Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin