rio-tinto-simferSoumis à programme de départ volontaire, par la Direction générale de Rio Tinto, les employés de ladite compagnie mobilisent la foule des déçus ce lundi 26 septembre 2016 pour protester contre l’injustice, la discrimination et la traitrise de certains Guinéens, a appris Guineematin.com de monsieur Mory Condé.

Selon le porte parole des manifestants, la compagnie Rio Tinto est aujourd’hui loin de refléter l’image qu’elle faisait miroiter à ses travailleurs les 16 dernières années en Guinée. « Nous sommes victimes d’injustice et de discrimination », dit-il.

mory-conde-rio-tintoMais, ce que monsieur Mory Condé trouve encore moins supportable et d’ailleurs aberrants est ce qu’il a appelé la traitrise de certains de nos compatriotes Guinéens qui travaillent à la Direction Générale. Trois noms sont cités par les manifestants : Mmady Camara, le Directeur des ressources humaines, Mamadou Saidou Bah, conseiller juridique et Aboubacar Doumbouyah, directeur sénior des opérations. A en croire le porte parole des travailleurs frustrés de Rio Tinto, certaines compagnies viennent avec des programmes et des nobles ambitions dans notre pays. Mais, tout change au contact de certains de nos compatriotes qui leur apprennent à faire du tort aux autres fils du pays.

Interrogé sur ce que font les autorités guinéennes, notamment l’inspection générale du travail face à leur problème, monsieur Condé a laissé entendre qu’il y a des négociations qui sont entamées.

La vidéo de notre entretien avec Mory Condé et plusieurs autres sur la manifestation de ce lundi sont déjà en ligne sur la page Facebook de Guineematin.com

A suivre !

De Coléah, Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin