Hadja Solomba Condé : « Nous comptons faire de Kindia une ville de référence cette année… »

Hadja Solomba Condé, DPE KindiaA quelques heures de la rentrée scolaire de cette année, prévue demain, mardi 4 octobre 2016, le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture de Kindia a rencontré Hadja Solomba Condé, la directrice préfectorale de l’éducation (DPE) pour parler des préparatifs de cette ouverture des classes, mais aussi dresser le bilan de l’année écoulée et les perspectives de cette nouvelle année scolaire.

Guinneematin.com : Bonjour madame la DPE, nous sommes à quelques heures de la rentrée officielle des classes, parlez-nous des préparatifs dans la préfecture de Kindia ?

Hadja Solomba Condé, DPE-Kindia : Depuis la dernière semaine du mois d’août, nous sommes sur les préparatifs de cette rentrée. Au cours de la session du comité de pilotage de l’éducation, nous avons pris la décision, dès après la fête de Tabaski, que chacun reste à son poste pour entamer ces travaux préparatoires. Depuis ce jour, les directeurs d’écoles et les DSEE sont sur place pour pouvoir inscrire les nouveaux élèves dans leurs établissements respectifs. Et, c’est avec beaucoup d’amertumes que nous avons constaté que certains bureaux de l’APEAE n’ont pas fini de nettoyer les concessions. Peut être qu’ils prendront toutes les dispositions pour rendre propre ces différents établissements scolaires. Il y a des commissions qui sont entrain de sillonner les écoles pour voir réellement si les classes sont propres et j’attends leurs compte rendus dans l’après midi. Nous venons de terminer une rencontre avec les commissions de supervisions qui vont sillonner les écoles pendant 3 semaines avec les DSEE pour nous remonter les informations, notamment sur les taux de fréquentation et les nombres inscrits dans les différentes écoles de la préfecture. Donc, sur les préparatifs, nous sommes à ce niveau et avec les différents partenaires, les cours reprendront demain, à partir de 8 heures.

Guineematin.com : Aujourd’hui, madame, certains établissements sont dans des états piteux, notamment les lycées 28 septembre ; Thierno-Djiby ; Général Lansana Conté de Kénéndé et beaucoup d’autres. Qu’est ce que vous faites pour permettre aux élèves de ces écoles de bien suivre les cours cette année ?

Hadja Solomba Condé, DPE-Kindia : Nous reconnaissons que ces établissements sont dans un état piteux. Et, nous n’avons pas autres choses à faire que de remonter les informations à nos chefs pour nous aider. Donc, je profite de cette occasion pour lancer un appel pressant au gouvernement, aux ressortissants de Kindia et aux partenaires pour sauver ces écoles.

Guineematin.com : parlez-nous, Hadja, des statistiques des résultats des examens nationaux de l’année dernière dans la préfecture de Kindia ?

Hadja Solomba Condé, DPE-Kindia : Nous nous réjouissons des résultats de l’année dernière dans la préfecture de Kindia, surtout au BEPC et à l’entrée en 7ème année. A l’entrée en 7ème, nous avons eu 69,53 pour cent dans l’enseignement général ; au BEPC, nous avons eu 35,02 pour cent et au Bac 37,43 pour cent. Pour certains, c’est un mauvais résultat ; mais, si vous prenez sur le plan national, c’est un bon résultat parce que nous avons même eu des lauréats. Donc, j’encourage les enseignants et les encadreurs pour ces résultats.

Guineematin.com : pour cette nouvelle année, qu’est-ce que vous comptez faire pour le bon fonctionnement de l’éducation à Kindia ?

Hadja Solomba Condé, DPE-Kindia : Cette année, nous comptons redoubler les efforts sur tous les plans pour permettre à Kindia d’être une ville de référence cette année en Guinée

Interviews réalisée et décryptée par Sékou Komoyah Kaba

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS