UPR : « une personne bien formée apporte plus au parti qu’un simple sympathisant non formé

Thierno Ousmane DialloDans le cadre de la  relace de ses  activités politiques, l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR) a   organisé hier, dimanche 2 octobre 2016, à son siège national, sis à la Minière, une journée de formation à l’endroit de ces jeunes, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.   

Cette formation qui concerne les 75 membres du comité national des jeunes du parti vise à renforcer les capacités et les compétences des jeunes responsables. Etant la première activité de ce comité depuis sa mise en place, ces jeunes ont estimé que pour le lancement officiel de leurs activités, il est nécessaire de commencer par un séminaire de formation axé sur le leadership, le ménagement, la gestion du temps, et le développement personnel.

Dans son intervention, le  secrétaire général à l’organisation du parti et ministre du Tourisme et de l’hôtellerie, Elhadj Ousmane Diallo, a rappelé que « la personne bien formée apporte plus au parti qu’un simple sympathisant non formé. C’est pourquoi, nous avons souhaité avoir cette formations. Et, heureusement, les jeunes en ont approprié. Mieux vaut avoir une jeunesse bien formée, connaissant ce qu’elle veut, connaissant où elle veut aller, que d’avoir des jeunes  sympathisants qui font du  m’importe quoi », a dit le ministre du Tourisme et de l’hôtellerie.

A la veille de ces élections, dit le ministre, il faut calmer les ardeurs, expliquer aux jeunes l’intérêt des élections à la base qui sont en perspective. « Il faut leur expliquer que  sur ces élections, quand on a un bon maire, on aura moins d’ordure, moins de problèmes et moins de banditisme dans les quartiers », a-t-il rappelé.

De son côté, le deuxième vice-président de l’UPR et quatrième vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable Salim Bah, a suggéré aux jeunes participants de bien transmettre aux autres ce qu’ils ont acquis comme connaissances au cours de cette formation. « La valeur d’un émetteur, c’est le récepteur. Nous souhaitons que vous soyez capables de transmettre aux autres ce que vous avez appris ici aujourd’hui. Sans quoi, ça n’a pas de sens », a-t-il rappelé, avant de promettre d’autres formations au niveau des régions et des fédérations.

Enfin, parlant des résultats attendus au terme de cette formation, le secrétaire général du comité national des jeunes de l’UPR, Moussa Magassouba, a fait savoir qu’après cette formation, le parti vise à obtenir une équipe de jeunes très solides, dévoués et capables de faire la restitution des acquis de la formations dans les différentes  fédérations et sections.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 664 413 227/654 416 922

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS