le-presidium-de-la-ceremonie-de-remise-du-prix-hadiatou-sow-2016

Dans la matinée de ce mercredi 5 octobre 2016, a eu lieu la cérémonie de remise du prix Hadiatou Sow du journalisme pour la 4ème édition. L’évènement a été rehaussé par la présence plusieurs personnalités dont les ministres Kalifa Gassama Diaby, Albert Damantang Camara, l’ambassadrice du Sénégal en Guinée, les représentants des ambassades de la Sierra Léone et de la Malaisie, la présidente de la délégation spéciale de Kaloum ainsi que plusieurs autres hommes et femmes de médias, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Dans son discours de bienvenue, Monique Curtis a tout d’abord rappelé l’émancipation des femmes, notamment la présidente du Libéria, Ellen Jonson Sirleaf, celle de l’Union africaine, Madame Zuma, mais aussi l’américaine, Hilary Clinton qui est candidate à la présidentielle des Etats-Unis.

Poursuivant, Monique Curtis a dénoncé certaines pratiques en Guinée, surtout dans le cadre du journalisme où on responsabilise rarement les femmes dans les rédactions. Par la suite, elle a annoncé que très prochainement, l’AFEM (l’Alliance Femme et Medias) va élargir ce prix « Hadiatou Sow du journalisme » aux techniciennes d’antenne.

De son côté, au nom du gouvernement de du ministre de la communication, Albert Damantang Camara s’est dit très heureux de participer à une telle remise. Mais, par la suite, il a souhaité qu’à l’avenir qu’on ne parle plus d’association des femmes journalistes mais des professionnels de medias. C’est pourquoi, il a invité les femmes journalistes à éviter les raccourcis : « Il faut avoir la capacité de transcender les obstacles qui entravent votre métier », a-t-il demandé.

Quand à la marraine de l’AFEM, Docteur Makalé Traoré, elle a souhaité que ce prix continu à être décerné avant de souligner le rôle que jouent les medias dans une société : « Les medias sont important et leur mobilisation va booster notre société vers un avenir meilleur », a-t-elle expliqué.

Docteur Makalé Traoré a ensuite reconnu l’importance des hommes dans le milieu médiatique : « Les hommes sont nos partenaires. Sans eux, nous n’irons nulle part », a-t-elle reconnu.

A rappeler que cette 4ème édition a  récompensé deux consœurs dont Hadiatou Barry de la télévision nationale et la seconde, Seriane Théa, du site internet Kaloum Presse. Chacune d’entre elle a obtenu une somme de cinq millions de francs Guinéens (5.000.000 GNF).

Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41/664 53 16 42

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com