Autorités KindiaLe ministre des postes, télécommunications et de l’économie numérique, Moustapha Mammy Diaby, et son homologue de la communication, Rachid N’diaye, ont procédé des travaux physiques du déploiement aérien du Back Bône national sur le câble THT d’EDG entre Conakry-Mamou, a constaté sur place Guineematin.com à travers son correspondant local.

Cette cérémonie officielle s’est déroulée hier, samedi 08 octobre 2016, dans le district de Samoréyah, commune rurale de Damankanyah (préfecture de Kindia), en présence des autorités administratives des régions de Kindia et de Mamou.

Ces travaux seront réalisés par l’entreprise chinoise HUAWEI. Selon le ministre Mammy Diaby, l’objectif de ce projet est d’achever les travaux d’interconnexion en fibre optique des régions avant la fin de cette année 2016 pour une durée de 99 ans « Selon le constat fait au chantier de Kabili, ça nous a permis de voir le sérieux, le courage, le professionnalisme de protéger la population et surtout le respect de l’engagement de HUAWEI. Un engagement compris avec tout pour que les premières connexions Conakry-Boké ; Conakry-Mamou ; Mamou-Labé et Mamou-Kankan soient effectivement mis à service d’ici la fin de l’année », a expliqué le ministre des Postes et des Télécommunications.

Parlant de l’importance de la fibre optique pour les guinéens. « Le câble fibre optique a une importance capitale pour nous les hommes du 21ème. Il mettra à la disposition de tous les opérateurs de réseau et autres services utilisateurs des télécommunications comme Etats, institutions et industries une infrastructure mutualisée pour le transport de la voix, des données et de la vidéo, accessible sur toute l’étendue du territoire national ».

A noter que se mégaprojet coûte à l’Etat guinéen et à ses partenaires 238 millions de dollars américains.

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin