Hadja Halimatou Dalein Diallo et sa suite se sont rendues, ce mercredi 12 octobre 2016, au quartier Gbessia port1, secteur Russia,  dans la commune de Matoto, pour assainir le quartier, a constaté Guineematin.com à  travers un de ses reporters.

 
Selon Mamadouba Soumah dit AKB, citoyen de ce quartier, ils  cohabitent avec les ordures  depuis plus de 10 ans.Il a remercié Hadja Halimatou pour le geste : « depuis plus de 10 ans les ordures sont là. Nous remercions Hadja Halimatou pour cette initiative. Si ce n’est pas elle, les ordures là n’ allaient jamais quitter ici. Il y a eu même des bagarres à cause de ces ordures et ces bagarres ont fait même des blessés. Ce sont  les gens du quartier  qui jettent les ordures ici. Vraiment nous remercions Hadja Halimatou », a dit monsieur Soumah.
 
Pour Hadja Namakoron Kanté,  cet espace était réservé pour la construction de l’aéroport : « c’est ici que j’habite, voilà ma cour. L’endroit que vous voyez ici, c’est un espace réservé pour garder la terre pour la construction de l’aéroport. Mais, les gens ont transformé en dépotoir. Ils jettent les ordures ici. C’est Mohamed Lamine qui a l’habitude de prendre sa machine pour éloigner les ordures des concessions mais, il n’est pas là  et sa machine est gâtée. On souffre. Des souris rentrent dans nos maisons  en nous disant bonjour avec les moustiques. Je me suis déplacée pour aller voir Hadja Halimatou venir nous aider, parce qu’une seule personne ne peut rien faire », a soutenu la bonne femme.
 
Pour Hadja Halimatou Dalein Diallo, épouse du chef de file de l’opposition, elle est venue à la demande des citoyens du quartier Gbessia qui, depuis plus de 10 ans, sont envahis par des ordures qui dégagent une odeur nauséabonde. « Je suis là à la demande de la population de Gbessia port1, qui est venue me voir à la maison, me demandant de les aider, parce qu’il y a des ordures qui les empêchent de vivre », a-t-elle déclaré.
 
Elle souligne qu’avant ça, elle avait demandé à la population d’aller voir l’armée parce-que c’est elle qui gère l’assainissement maintenant. « Je leur ai dit d’aller voir au camp, parce-que ce sont des guinéens, et l’armée est là pour eux. Ça fait un mois, ils ont tapé à toutes les portes sans issue favorable. Ils ont décidé de venir me revoir, et j’ai décidé de venir. Vous avez constaté que la route est bloquée. Nous allons d’abord désenclaver et réparer, enfin nettoyer les lieux », a-t-elle fait savoir.
 
Il faut rappeler que Hadja Halimatou Dalein Diallo n’est pas à sa première initiative pour l’assainissement des marchés et quartier de Conakry.
 
Kadiatou Balde pour Guineematin.com
Tel:664600100_ 620528554
Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com