Une trentaine d’agents de la police a été formée et dotée de supports pédagogiques, hier mardi 11 octobre 2016, par COGINTA à l’Ecole Nationale des Arts et Métiers. La démarche vise à permettre à ces agents désormais de « Prévenir – Protéger- Éduquer », a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

 
Selon le directeur de COGINTA, Sébastien Gourand,  cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet « policier réfèrent » avec en toile de fond : « la réforme de la justice, de la police de proximité et à la dépollution  pyrotechnique, financé par le département d’Etat Américain pour les communes de Matam, Matoto et Ratoma. Cette action vise à briser la barrière de méfiance entre la police et les citoyens. Elle vise à rétablir le rôle social de la police, à favoriser le dialogue entre la police et les jeunes, à sensibiliser les jeunes à la citoyenneté, à changer la perception des jeunes vis-à-vis de la police et enfin, rétablir la confiance entre la jeunesse et la police », a-t- il indiqué.
 
Quant au représentant du ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation (MEPU-A), Aly Soriba Soumah, dit que « cette initiative permettra aux enfants d’avoir confiance en leur police. Elle vous permettra de faire face à des adolescents. Donc, c’est pourquoi je vous demande d’être bien prêt pour faire face à ces enfants. Aucune de vos erreurs ne sera tolérée. C’est pourquoi je vous exhorte à vous mettre dans la peau d’un éducateur », a-t-il conseillé.
 
Mohamed CHEICK Keita, conseiller technique au ministère de la sécurité et de la protection civile, exhorte les agents « d’être pédagogue, pour rétablir la confiance entre la police et la jeunesse. Car, les élèves sont la plupart acteurs et victimes de la délinquance. Donc, vous devez jouer un grand rôle pour instaurer la culture citoyenne dans nos écoles », a-t-il conseillé.
 
A signaler que les supports pédagogiques vont aider à favoriser les séances de sensibilisation, de prévention de délinquance ainsi que l’apprentissage à la citoyenneté qu’effectueront les policiers référents auprès des jeunes en milieu scolaire. Ces « Policiers Référents », recrutés par concours, auront la lourde tâche de sillonner une dizaine d’établissements ciblés par le Projet, pour inculquer la culture de la citoyenneté aux élèves
des communes de Conakry concernées.
 
Abdoulaye Oumou Sow pour guineematin.com
Tel;(00224) 620848501
Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com