Un atelier de formation à l’intention de 100 parlementaires et hauts cadres de l’assemblée  nationale a débuté hier mercredi 12 octobre 2016, dans un complexe hôtelier de la place. Cette session de deux jours, initiée par le programme Noria, vise à présenter les enjeux, les supports et les impacts de la communication parlementaire et des réseaux sociaux,  a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

 
Pendant ces deux jours de formations, des thèmes comme : Le fondement, les  objectifs et les enjeux de la communication institutionnelle ; l’état des  lieux et enjeux de la communication parlementaire en Guinée ;  les supports de la communication parlementaire (Télé, radio, journaux, sites internet) ; les réseaux  sociaux dans la communication parlementaire (Facebook, Twitter, Instagram, blogs) ; la communication parlementaire en temps de crise,  sont entre-autres sujets qui seront discutés et débattus au cours de ces deux jours de formation.
 
Dans son discours d’ouverture,  le président de l’Assemblée Nationale, Claude Kory Kondiano a fait savoir que « ce séminaire du programme Noria à Conakry vise à présenter les enjeux, les conditions, les moyens et impacts de la communication parlementaire, notamment institutionnelle. Ce programme, dit-il, vise surtout la communication des parlementaires eux-mêmes, sans compter les nouvelles technologies  de la communication et l’usage des réseaux sociaux dans l’espace politique » a-t-il ajouté.   
 Claude Kory Kondiano a rappelé que le programme NORIA, financé par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), est le projet phare de coopération de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie. Ce projet, précise le président,  vise comme objectif principal l’orientation de la qualité de la production et de la circulation de l’information parlementaire.
 
Il a fait comprendre  que ce programme a déjà appuyé une vingtaine de parlementaires de toutes les régions du monde francophone dans des domaines aussi divers que l’équipement et la modernisation des services à savoir : la formation des cadres et techniciens, la création des sites internet, la constitution de fonds documentaires et les voyages d’études.
 
Selon monsieur Kondiano,  cette activité est la toute première en Guinée, depuis la réintégration de la section guinéenne à l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie.
 
Le secrétaire général de l’Assemblée Nationale, Docteur Mohamed Bérété, a fait remarquer que cet atelier est axé essentiellement sur la communication institutionnelle parlementaire : « C’est une façon pour nous de  leur donner les moyens de rendre visible et lisible à travers les actes et des techniques très appropriés, l’ensemble des activités qui seront menées au titre de cette législature », a-t-il fait remarquer.
 
Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com
Tel : 654 416 922/664 413 227
Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com