rpg-arc-eb-cielPrésidée par la coordinatrice nationale, Hadja Nantou Chérif Konaté, l’assemblée générale hebdomadaire du RPG arc-en-ciel a enregistré, ce samedi 15 octobre 2016, la présence de plusieurs militants et responsables dont le ministre de l’Enseignement technique, de l’emploi et du travail, Damantang Albert Camara, le premier vice-président du Conseil économique et social, Lansana Komara… 

C’est monsieur Lansana Komara qui a expliqué le point portant sur le dialogue politique dont les accords ont été signés le mercredi passé (12 octobre 2016) à la Primature. « Le dialogue profite toujours au pouvoir », a-t-il rassuré.
Revenant sur les principaux points qui ont été l’objet de divergence, monsieur Komara a cité le cas de l’organisation des élections communales et locales (chefs des quartiers et président des districts). Selon ce responsable du parti présidentiel, l’opposition a difficilement accepté que ces élections soient découplées. « Je salue de passage le chef de file de l’opposition », a-t-il dit.

Par ailleurs, Lansana Komara a rappelé aux militants du RPG arc-en-ciel que contrairement aux rumeurs, le vote des citoyens n’a nullement été violé, précisant de passage que eux-mêmes, les politiques, sont des citoyens. » Tous ceux qui pensent que le vote des citoyens a été violé, je m’inscris en faux. Et ceux qui pensent que l’opposition n’est pas d’accord sur le dialogue, je dis c’est faux », a-t-il dit.

Concernant le dédommagement des victimes, Lansana Komara a tenu à rassurer que « ce n’est pas un petit groupe qui ira se former pour gonfler les chiffres et dire que telle personne a perdu ça, telle autre a été victime ou que telle autre personne a perdu ça. Qu’ils se détrompent ; car l’Etat existe », a dit le responsable du RPG arc-en-ciel. A en croire Lansana Komara, ce sont les ministres de la Citoyenneté, de l’Economie, de la Justice et de l’Administration du territoire qui vont s’en charger.

rpgPour sa part, le ministre Albert Damantang Camara a dit que le dialogue commence à porter fruits, car certains investisseurs qui étaient réticents, sont désormais rassurer et que le pays va aller de l’avant. Egalement, il a dit que le président de la République prépare un voyage vers la Chine, pour négocier des contrats. » Donc, actuellement, c’est ce calendrier qui est entrain d’être préparer ».

Enfin, le ministre Damantang a parlé de la nouvelle grille salariale, qu’il a dit avoir été une initiative du ministre de la fonction publique et entériné par le chef de l’Etat » il a été préparé par le BIT « , a rappelé Albert Damantang Camara.

Du retour du siège du RPG, Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin