cismC’est ce lundi 17 octobre 2016 que s’est ouverte la 3ème rencontre du comité directeur du conseil international du sport militaire dans un réceptif hôtelier de la capitale guinéenne, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

La cérémonie d’ouverture de cette grande rencontre a été rehaussée de la présence des ministres d’Etat, ministre de la Défense nationale, Docteur Mohamed Diané, ministre Secrétaire Général de la présidence de la République, Naby Youssouf Kiridi Bangoura, le ministre de la Culture, des sports et du patrimoine historique, Siaka Barry, du Général de division Nabéré Honoré Traoré, conseiller spécial à la présidence du Burkina Faso, du président du CISM, le colonel Abdul Hakeem Alshino (Bahreïn) et du secrétaire général du CISM, notre compatriote, colonel Dorah Mamby Koita.

A rappeler que la Guinée est membre de cette organisation depuis 1981 et y occupe aujourd’hui d’importantes fonctions dont le Secrétariat général. Cette rencontre qui prendra fin le 20 octobre 2016, regroupe 135 nations du monde (45 d’Afrique, 18 d’Amérique, 30 d’Asie, 42 d’Europe).

Prenant la parole à la cérémonie d’ouverture, le président du CISM-Guinée, le colonel Moussa Moïse Keita, a salué les hôtes et dit toute sa gratitude et la fierté que la Guinée soit choisie pour abriter cette troisième réunion du comité directeur du CISM.

Pour sa part, dans son discours d’ouverture de la réunion, le président du CISM a commencé par préciser le but ultime du CISM : « contribuer à la paix dans le monde par l’union de nos forces armées à travers le sport. Il organise des colloques internationaux presque chaque année afin d’étudier les divers aspects de la préparation physique et du sport au sein des forces armées. Le CISM s’investit également sans compter dans la réalisation d’actions sportives pour la paix et la solidarité qui est une de ses principales initiatives. La solidarité olympique s’inspire de ce que le CISM a développé il ya plusieurs décennies », a dit le président Abdul Hakeem Alshino.

Parlant du programme, le président du CISM a cité plusieurs axes : « l’organisation de stage de formation dans les pays défavorisés, le transport d’athlètes aux différents championnats, la fourniture d’équipements sportifs aux pays défavorisés, l’organisation de rencontres sportives entre les pays en sortie de conflit… ».

De son côté, le ministre guinéen de la Défense, le Dr Mohamed Diané a réaffirmé la disponibilité de notre pays à accompagner le sport militaire afin de faire triompher la devise de l’organisation qui est l’amitié par le sport. « Car, à travers le sport, il a été prouvé depuis 1948 que nous pouvons unir nos relations et conduire notre monde dans la paix et dans la concorde, malgré les nombreuses difficultés », a indiqué le ministre Diané.

kiridi-bangoura-et-siaka-barryA l’occasion de cette cérémonie d’ouverture, quatre personnalités guinéennes ont été décorées pour leur soutien au sport militaire. Il s’agit de Naby Youssouf Kiridi Bangaoura, Siaka Barry, Bangaly Kourouma, Directeur Général de la Police nationale et Ahmed Tidjane Sacko, chef de cabinet du Ministère des Affaires Etrangères.

A rappeler que le ministre de la Défense, Docteur Mohamed Diané et plusieurs officiers de l’armée guinéenne seront également décoré le 20 octobre, jour de la clôture officielle des activités du CISM.

Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Tél.: (00224) 620848501/ 666486601

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin