CHERIF ZAWIYA DIALLO, SECRÉTAIRE FÉDÉRAL UPR Amérique du Nord

CHERIF ZAWIYA DIALLO, SECRÉTAIRE FÉDÉRAL UPR Amérique du Nord

CE N’EST PAS EN RÉPANDANT DES CONTRES VÉRITÉS QU’ELLES DEVIENDRONT VÉRITÉS.

La fédération de l’UPR d’Amérique du Nord a apprise, à travers un article de Guineematin.com, la démission de Mr Mohamed Aly Caissier Diallo de son poste de secrétaire fédéral. Nous lui souhaitons bon vent dans sa nouvelle aventure. La fédération de l’UPR d’Amérique du Nord tient à marquer son étonnement quant à la raison de sa démission.La fédération est surprise d’autan plus qu’il venait d’être promu à de nouvelles fonctions et, qu’à la veille, il a participé à la réunion de synthèse présidée par le président Ousmane Bah, via le téléphone. Mr. Diallo a peut être compris ce que tout le monde n’a pas compris ou il ne comprend pas ce que tout le monde a compris.

Comment comprendre qu’il accuse le président Ousmane Bah d’avoir rejeté son discours de bienvenu sous le fallacieux prétexte qu’il ne devrait pas mentionner les événements du 28 Septembre 2009 ; alors qu’il (Le président de l’U.P.R.) a répondu aux différentes questions relatives à ce douloureux événement qui a endeuillé la Guinée. Mieux, l’UPR fait parti des premiers, sinon le premier parti, à avoir apporté sa compassion et sa sympathie aux blessés et à leurs familles.

Ensuite, Mr. Diallo prétend avoir été nommé à de nouvelles fonctions sans son consentement et sans prérogative. De deux choses l’une, ou Mr. Diallo est de mauvaise foi, ou il a des trous de mémoire. Sa lettre de nomination a été signée le 8 Mai 2016, en même que celle de Mme Binta Boiro, nommée aussi au bureau exécutif national par le président El hadj Ousmane Bah. Mr Diallo a reçu sa lettre de nomination « Mano a Mano« . Cette nomination n’est pas verbale comme il veut le faire croire dans son écrit. Ce n’est pas en répandant des contre vérités qu’elles deviendront vérités.
« Si Moussé Diallo no falla yahoude Yo bhê yahou toun non modi Bafal ngal onbaki. », lire : « si Mr. Diallo veut partir, qu’il s’en aille, la porte est ouverte ». El hadj Ousmane Bah n’est mêlé ni de près ni de loin à cette situation. Pour la fédération, son départ n’est pas une surprise, encore moins un événement. C’est la suite logique d’une situation créée et entretenue par l’intéressé à dessin depuis un certain temps. Nous notons tout simplement que Mr. Mohamed Aly Diallo a manqué d’élégance et de tact. La logique aurait voulu que plutôt que de verser dans un verbiage creux assaisonné d’insultes dont il est le champion, qu’il fasse au moins son bilan à la tête de la fédération. Rassurez-vous, Mr. Diallo, nous ne descendrons pas dans la boue avec vous. « Mo djoutini sawrou gagno O piyoraye Guidoh », lire : « si vous utilisez une longue chicotte contre vos ennemies, vous risquez de toucher vos amis ».

Pour la Fédération de l’UPR de l’Amérique du Nord

CHERIF ZAWIYA DIALLO

SECRÉTAIRE FÉDÉRAL

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin