Docteur Ousmane Kaba, un des promoteurs des universités privées

Docteur Ousmane Kaba, un des promoteurs des universités privées

Comme on pouvait l’imaginer, la décision des autorités guinéennes à ne pas orienter d’étudiants dans les universités privées pour ce qui est des filières médecine, pharmacie, ingénierie, génie, tourisme et NTIC a fâché les promoteurs des universités. Dans un document dont une copie a été transmise à Guineematin.com, les dignitaires des universités privés s’attaquent carrément à la gouvernance Alpha Condé.

Aussi virulents que les opposants au régime Condé, les promoteurs d’universités privées (qui craignent de perdre quelques petits millions qu’ils ont l’habitude de recevoir de l’Etat) sont allés déterrer quelques dossiers scandaleux des marchés gré à gré pour mettre à nu la gouvernance Alpha Condé.

C’est notamment le cas du scandale lié au contrat accordé à la société EBOMAF (d’un citoyen du Burkina Faso) dans lequel « l’Etat a payé 185 millions d’euros pour une facture de 300 millions pour 200 Km de goudron entre Kissidougou et Kankan. Il n’y a eu que 20 kilomètres de terrassement à ce jour », écrivent les promoteurs.

Selon les promoteurs d’universités privées guinéennes, « ce montant frauduleusement soustrait représente 6 ans de frais d’étudiants », en expliquant qu’il faut juste 30 millions d’euros par an, ce qui équivaut à 300 milliards de francs guinéens pour 45 mille étudiants.

Un autre scandale rapporté par les frustrés promoteurs d’universités privés en Guinée, est le dossier « K-Energie qui porte sur un groupe électrogène de seulement 50 MW, l’Etat a dépensé 234 millions de dollars (142+92 millions) au lieu de 60 millions si le groupe devait être acheté », dénoncent-ils, en précisant qu’en réalité, « il s’agit d’un contrat BOT ; donc, l’Etat ne devait rien payer, mais EDG devait simplement signer un contrat d’achat de la production ». Quel gâchis et qui pourrait réellement auditer cette gestion calamiteuse de notre économie ?

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose de télécharger le lien ci-dessous pour voir cette sortie « musclée » des universités privées guinéennes contre le gouvernement du professeur Alpha Condé.

Universites-privees-contre-les-autorites-guineennes

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin