Antonio SouaréLibre Opinion : Après la confédération Africaine de football (CAF), l’instance suprême du football mondial, la FIFA, vient encore d’honorer notre pays en désignant notre compatriote, Antonio Souaré, en qualité de commissaire du match des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018 qui opposera le Maroc à la Côte d’Ivoire, le 12 novembre prochain à Marrakech.
Cette marque confiance à l’endroit d’un guinéen prouve à suffisance le rôle grandissant et la contribution positive de notre pays dans le concert du football international.

Déjà, nul n’ignore les retombées positives des actions d’Antonio Souaré dans le cadre du sport guinéen.
Que la nouvelle équipe dirigeante du football mondiale, sous l’égide de Giany Infantino, accorde son dévolu sur un dirigeant que la CAF avait elle aussi retenu sur le plan de la réorganisation de ses commissions ; parce qu’il faut préciser que le président de la ligue guinéenne de football professionnel, Antonio Souaré, est membre de la commission inter-club de la CAF.

Evidemment, cette désignation est le signe précurseur de ce que pourra être l’apport de la Guinée dans le développement du football mondial qui est à l’orée de vastes restructurations sur le plan universel.
Du nombre de participants à la coupe du monde dans les années à venir à l’augmentation du quota africain pour les phases finale dans la rotation continentale de l’épreuve reine du football est le prélude que l’Afrique jouera avec cette génération de dirigeants un rôle prépondérant avec ses 154 associations nationales de football.

Dans tous les cas, Antonio Souaré est aujourd’hui le leader du sport guinéen en football avec son centre omnisports de Yorokoguia, sa société de jeux et de loterie Guinée Games, le Horoya Athletic club, encore champion de Guinée, et sa chaîne de Radio et de télévision CIS Média à vocation panafricaine.

Il est à la tête du groupe GBM, un holding créateur d’emplois pour des milliers de jeunes guinéens, africains et expatriés.

Ingénieur télécom de son état, Antonio Souaré, ce pur produit de l’université guinéenne, montre la voie à suivre non seulement aux hommes de sa génération, mais aussi aux générations actuelles et futures.

Ibrahima Diallo, Directeur Général de la radio « Liberté Fm »

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin