Makanéra Alhousseiny Kaké, ministre de la Communication

Makanéra Alhousseiny Kaké, ministre de la Communication

A l’occasion d’un entretien qu’il a accordé dans la matinée de ce vendredi 21 octobre 2016 à l’émission « Œil du Lynx », de la radio Lynx Fm, l’ancien ministre de la communication, Alhousseiny Makanéra Kaké a annoncé sa candidature à la tête de la mairie de Boké et probablement aussi au conseil régional, a appris un reporter de Guineematin.com qui a suivi l’émission.
Makanéra Kaké dit ne pas craindre l’UFR qu’il dit ne pèse pas lourd et espère une détermination des opposants à tout faire pour barrer empêcher au RPG arc-en-ciel, le parti au pouvoir, de s’imposer en Guinée, au risque de créer « un royaume », en faisant maintenir le président Alpha Condé après son deuxième mandat constitutionnel.

« Mais, l’UFDG a dit vouloir présenter des candidats dans toutes les communes urbaines et rurales du pays », ont relativisé les journalistes au « candidat de l’opposition » à la mairie de Boké. « Si je dis que je suis le candidat de l’opposition à la mairie de Boké, c’est parce qu’après l’élection communales, les élus vont se retrouver pour désigner le maire. Or, si je suis majoritaire devant l’UFDG, je n’ai aucun doute que l’UFDG ne va pas élire le candidat du RPG arc-en-ciel devant moi », a dit l’ancien ministre, précisant être sûr qu’il aura la majorité des voix aux élections communales.

Ainsi, Alhousseiny Makanéra Kaké a expliqué que chacun des partis de l’opposition peut présenter des candidats ; mais, après l’élection, les opposants pourraient unir leurs forces pour soutenir celui d’entre eux qui aura recueilli le plus de voix pour empêcher que leur adversaire commun, le RPG arc-en-ciel, soit à la tête des communes…

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin