avocatsLes hommes en noir ont exprimé leur colère, ce mercredi 26 octobre 2016, à travers une conférence de presse qu’ils ont organisé à leur siège, à la Cour d’Appel. Les avocats se disent indignés contre « les agissements » de leur collègue, maitre Abass Bangoura et de « son porte-parole » Yaya 2 Bah, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Maitre Mohamed Traoré, bâtonnier de l’Ordre des avocats est revenu sur une procédure disciplinaire concernant leur conférence, maitre Abass Bangoura. En effet, maitre Bangoura est visé par une plainte depuis le mois de mai 2016, dans la vente d’un immeuble appartenant à une dame. Selon le bâtonnier, après réception de la plainte de la dame, le barreau a engagé une procédure disciplinaire à l’encontre de maitre Abass Bangoura.

Le bâtonnier note qu’à son fort étonnement, contrairement à la confidentialité que recommande la procédure, la plaignante et maitre Bangoura se sont dirigés vers les médias pour faire un déballage sur l’affaire. « Il se trouve malheureusement que les deux parties, et en particulier notre confrère qui était en cause, a choisi de se défendre non pas devant le conseil de discipline, mais par voix de presse », dénonce maitre Mohamed Traoré.

siege-de-lordre-des-avocatsPar ailleurs, le bâtonnier accuse maitre Abass d’avoir une dent contre certains membres du conseil de discipline : « mais, il avait déjà commencé à mettre en cause la partialité de certains membres du conseil pour des raisons subjectives. Au cours d’une des audiences il demandé ma récusation, il veut que je ne sois pas dans le conseil de discipline », a-t-il expliqué.

Parlant des propos tenus dans les médias par monsieur Yaya 2 Bah, qui se dit porte-parole de maitre Abass Bangoura, le bâtonnier de l’Ordre des avocats exprime son indignation. « Avec les interventions qui se faisaient dans les émissions interactives, les avocats se sentaient insultés, humiliés, trainés dans la boue. Mais on a compris que c’est de la manipulation », a regretté maitre Mohamed Traoré.

En outre, maitre Traoré ajoute que le barreau a porté plainte par voie de citation directe contre la radio Nostalgie où des « propos diffamatoires » ont été tenus contre les avocats. D’autres médias sont également dans le viseur des robins, à l’image de Lynx FM, ajoute maitre Traoré.

A suivre !

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin