Abdoulaye Bah, président de la délégation spéciale de Kindia

Abdoulaye Bah, président de la délégation spéciale de Kindia

Dans une lettre datée du 10 octobre et adressé au ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation, trois cadres de la commune urbaine de Kindia accusent leur patron, le président de la délégation spéciale, d’un détournement de 51millions de francs guinéens, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants locaux.

C’est un nouveau scandale qui vient d’éclater à Kindia entre les responsables de la commune urbaine ! Le receveur communal, Ousmane Sylla ; le chef du service administratif, Sogbè Mady Diané ; et, madame la secrétaire générale de la commune, Mame Joséphine Doré viennent de saisir le chef du département de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, le Général Boureima Condé, d’un détournement de 51 millions de francs guinéens. Et, c’est monsieur Abdoulaye Bah, le président de la délégation spéciale qui est accusé.

Dans ce courrier dont le correspondant local de Guineematin.com s’est procuré copie, le premier montant mis en cause s’élève à 25 millions de nos francs. Cet argent avait été offert à la commune de Kindia par la communauté guinéenne aux Etats-Unis d’Amérique. Ces trois cadres accusent le président de la délégation spéciale d’avoir reçu ce montant sans le déposer dans le compte de la commune.

Le second montant de 26 millions de nos francs aurait été décaissé et remis au président de la délégation spéciale le 23 Septembre 2016 pour l’assainissement de la commune urbaine de Kindia, ajoutent-ils.

Selon ces cadres, dans l’attente de l’exécution de ce programme d’assainissement, ils ont été surpris d’apprendre, au journal de 20 heures de la télévision Evasion, le mardi 28 septembre 2016, que les aspects techniques et financiers ont été supportés par l’épouse du chef de file de l’opposition ; et que cette version a été soutenue par monsieur Abdoulaye Bah, le président de la délégation spéciale de Kindia.

Finalement, ces trois responsables de la commune de Kindia ont sollicité les efforts du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation pour la traçabilité budgétaire.

Interrogé dans son bureau par le correspondant local de Guineematin.com, le président de la délégation spéciale a dit être surpris de cette nouvelle. « C’est ma toute première information. Comme je ne suis pas officiel informé, j’attends la lettre officielle pour pouvoir me prononcer là-dessus. Mais, pour l’instant, je n’ai aucun mot à vous dire », a déclaré Abdoulaye Bah.

A suivre !

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

Tél. : 620 74 80 10

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin