Jack Kourouma, recteurLe tout nouveau recteur de l’université de Kindia, Docteur Jack Kourouma,  a été officiellement installé  dans ses fonctions, ce lundi 31 octobre 2016. La cérémonie a regroupé plusieurs personnalités du ministère de tutelle et les autorités administratives de la cité des agrumes, a constaté sur place  Guineematin.com, à travers son correspondant local.

Plus de 10 jours après sa nomination par un acte du pouvoir central, Docteur Jack Kourouma, promu   au  poste du recteur de l’université de Kindia  a pris fonction ce Lundi matin. Cette cérémonie solennelle s’est déroulée en présence de Docteur Binko Mady Touré et Zeinab  Camara, respectivement secrétaire général et cheffe de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur. On notait aussi la présence des autorités administratives de la région  de Kindia et  l’ensemble du corps professoral  et les membres du rectorat du centre universitaire.

 Devant les micros de la presse locale, le directeur Général  sortant,  Docteur Cé Gouanou, a remercié  le tout puissant de lui avoir accordé  la chance  de diriger  ce temple du savoir durant les 5 dernières années. Il a ensuite rappelé que son remplacement est un principe administratif avant de dire ce qu’il retient de son passage à la tête du centre : « Je retiens de ce centre, qu’il  y a un collectif  responsable. Il peut avoir des démêlés, c’est naturel dans toutes les sociétés humaines. Mais, ce qui reste important, c’est l’apport que  les gens peuvent donner pour le bon fonctionnement de l’université. Je remercie tout un chacun  pour m’avoir aidé pendant l’exercice de mes fonctions dans cette université », a-t-il dit.

Docteur Jack Kourouma, nouveau recteur,  promet un changement au sein de ce centre universitaire qui est devenu une grande université : «  j’entends apporter de la qualité à l’enseignement à Kindia, c’est ma première motivation. La deuxième, est  d’aider les  enseignants et les chercheurs à  contribuer, en examinant la formation parce qu’il ne peut  y a avoir une université qui ne produit aucun produit scientifique », a-t-il précisé.

Le représentant du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Binko Mady Touré, a rappel retard pris avant l’érection de ce centre en une université. « Ce changement n’avait que tardé, parce que  cette  université a plus de trois facultés et il  y a plus de 5 000 jeunes qui apprennent ici. Donc,  trop retardé mais, mieux vaux tard que jamais. C’est pourquoi, le ministre de l’enseignement supérieur a pris l’initiative d’ériger les 3 centres universitaires du pays au rang d’université il y a des semaines de cela » a confié Dr Touré.

Cette cérémonie de passation de service a pris fin par la signature du procès verbal entre le directeur Général  sortant et le recteur entrant.

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

Tél : 620 74 80 10

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin