conseil-des-ministres-albert-damantang-camaraA la suite de son homologie de l’enseignement pré-universitaire, le ministre de l’enseignement professionnel, technique, de l’emploi et du travail, Albert Damantang Camara, est en face des députés pour décliner la politique sectorielle de son département, a constaté Guineematin.com à l’Assemblée nationale.

Des priorités sectorielles, Damantang mise sur la Formation post primaire et secondaire, la formation de type A et la formation de type B en vue de donner plus de chance aux jeunes et adultes à bénéficier d’une formation certifiée et qualifiée, quelque soit leur niveau scolaire.

L’enseignement technique comprend 158 institutions publiques et privées pour un effectif de 38 000 apprenants dont 47% filles et femmes. Ce qui a pour objectif d’augmenter le nombre de jeunes et adultes formés aux techniques et métiers pour un travail de qualité.

En perspective, le ministre Damantang entend « promouvoir le renforcement et l’adéquation formation et emploi, le renforcement des capacités humaines et intellectuelles, mettre en œuvre un politique d’emploi, construction des arts et métiers, sécurisation des sites, mise en œuvre du plan cadre d’apprentissage de l’artisanat, sans oublier la composante gouvernance … ».

Du budget, le département a bénéficié en 2016, 95 milliards francs guinéens contre 93 milliards pour 2017. Soit une diminution de 2 milliards.

Entre autres, ce budget servira de «  construire et équiper de 6 écoles d’arts et métiers, réalisations de maisons d’emplois, la poursuite de la révision des programmes, la formation des formateurs … ».

Au titre des recommandations pour atteindre ces résultats, Damatang Camara se propose entre autres de « renforcer et valoriser la formation professionnelle et technique, mettre en place une législation des lois de travail, recruter 500 nouveaux enseignants… ».

Enfin, pour encourager les jeunes à aller dans les établissements d’enseignement technique et professionnel, le ministre prévoit « une bourse au plus méritant ».

De l’Assemblée nationale, Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : +224 628 08 98 45

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin