ministresSelon le calendrier adopté le 4 novembre dont Guineematin.com a reçu copie, les trois ministres en charge de l’éducation passeront 30 novembre devant la représentation nationale pour défendre leurs politiques sectorielles.

Il s’agit des ministres de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation ; Dr Ibrahima Kourouma, de l’Enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail ; Albert Damantang Camara et celui de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé.

Déjà le banc des cadres est rempli et on attend plus que l’arrivée des députés et des chefs des départements pour démarrer les travaux. Et contrairement à leurs précédents collègues, les copies de leurs discours sont déjà empilées et disponibles à l’Assemblée nationale.

Faut-il rappeler que l’enveloppe budgétaire de trois départements fait environ 2500 milliards soit près de 15% du budget national.

De l’Assemblée nationale, Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : +224 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin