formation-vaccinationPendant deux jours, des hommes de médias de la région de Kankan ont renforcé leurs capacités. C’est une initiative de l’OMS et de l’UNICEF visant à impliquer les journalistes dans la sensibilisation en faveur de la vaccination contre la poliomyélite, a constaté Guineematin.com, à travers son correspondant local.

C’est la salle de réunion du bureau du Système de Nations-Unies, sise au quartier Dalako, dans la commune urbaine de Kankan, qui a servi de cadre à la session de formation, tenue les 28 et 29 novembre 2016. Ce sont au total 28 journalistes de la presse locale venant de Siguiri, Mandiana, Kérouané, Kouroussa et Kankan qui ont pris part à la formation. Elle intervient en prélude aux journées nationales de vaccination contre la polio du 02 au 05 décembre 2016.

Lanceï Traoré, l’un des formateurs de l’OMS, a donné une large explication sur la poliomyélite, les voies des transmissions et surtout les avantages de la vaccination. Selon  lui, le seul moyen de prévenir  les enfants d’être handicapés à vie est la vaccination.

Monsieur Issiagha Konaté, chargé de communication de l’OMS, a dit compter sur les journalistes pour éradiquer la poliomyélite. « Nous vous demandons à vous mobiliser tous pour convaincre nos populations. Nous comptons sur vous pour nous aider à amener nos parents d’accepter la vaccination », a-t-il souhaité.

Parlant de l’historique de la maladie dans la région, le Directeur Régional de la Santé (DRS), Dr Kalifa Bangoura, rappelle que « c’est en 2011 qu’un cas de polio a été enregistré à Siguiri, puis un autre cas à Kankan en 2014 et 7 cas en 2015, dont 6 a Siguiri et 1 à Kankan ».

Il faut rappeler que la cérémonie d’ouverture a été présidée par M Simbely Camara, directeur de cabinet du gouvernorat de Kankan, en présence du directeur national de la prévention communautaire et des soins, Dr Robert Camara, du chef du Bureau UNICEF, Dr Idrissa Souaré.

De Kankan, Amadou Oury  Souaré pour Guineematin.com 

Tel : 628 42 16 32

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin