Injustice à Kaloum : qui protège ce restaurant russe ?

restaurant russeDans l’après-midi de ce vendredi 9 décembre 2016, une scène d’inacceptable injustice a été observée par les habitants de Kaloum en cette journée internationale de la lutte contre la corruption. Selon les constats d’un observateur de Guineematin.com, des gendarmes chargés de dégager les obstacles physiques qui obstruent les abords des rues de Kaloum se sont montrés pour le moins injustes cet après-midi.

restaurant-morganSur la ruelle entre la DPJ et l’ancien siège de l’ex Air Guinée, deux restaurants connus ont ressenti le passage du bulldozer des gendarmes. D’abord, le restaurant chinois appelé « Morgan », situé du côté de l’ancien siège de l’ex Air Guinée, a vu sa terrasse terrassée et dégagée pour faire place à la « beauté » de la route…

restaurant-istanbulPuis, de l’autre côté de la ruelle, c’est le restaurant turc, appelé « Istanbul » qui a également connu le même sort ! Contrairement à toute l’influence supposée ou réelle des turcs sur le régime Alpha Condé, la terrasse du resto a été vite terrassée.

Et, là où ces deux « géants » chinois et turcs n’ont pas échappé, ce ne sont pas les baraques de nos pauvres compatriotes qui dorment en banlieue pour aller à Kaloum dans les taxis et minus bus qui vont échapper ! Deux jeunes coiffeurs verront leurs baraques soufflées par l’insensible bulldozer de nos gendarmes que rien ne semble arrêter.

Seulement, vers  chez les Baïdy Aribot (député uninominal de l’UFR à Kaloum), un restaurant russe a planté fièrement ses tentacules aux abords de la route. Une terrasse comme celles dégagées à Morgan, chez les chinois, et à Istanbul, chez les turcs.

Mais, la dame russe qui trône là n’est pas n’importe qui, comme disent les jeunes. En tous les cas, au bout d’une petite manipulation de son téléphone, elle a conversé avec un correspondant qui ne manque pas de pouvoir sur les gendarmes. Et, sitôt que le bulldozer a pris la direction du resto, c’est le coordinateur même des gendarmes, au sol et en basin, qui a donné un ordre contraire au conducteur : instruction suivie d’une exécution automatique ! Les roues de la machines sont revenues en marche arrière et l’impitoyable bulldozer s’est montré très pour une fois très sensible…

restaurant russeMais, son départ des lieux a été ponctué d’interrogations sur celui que la dame a dû appeler ; et, c’est surtout avec un sentiment de totale frustration que les populations environnantes ont condamné cette injustice.

A rappeler que dans ce rapport publié ce vendredi 09 décembre 2016, l’agence nationale de la lutte contre la corruption a décerné la médaille d’or de la corruption à la sécurité guinéenne. Une corruption qui augmente d’ailleurs sous le régime du professeur Alpha Condé, élu à la tête du pays avec la ferme promesse du changement…

A suivre sur Guineematin.com

 

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS