siba-lohalamou-gouverneur-de-boke

Général de brigade Siba Séverin Lohalamou, Gouverneur de Boké

Suite à une grève déclenchée par les opérateurs miniers de la société minière de Boké (SMB) le lundi 12 décembre 2016, les grévistes ont accusé le directeur des ressources humaines Wesley de nationalité chinoise, d’avoir giflé le président du syndicat des travailleurs Mohamed Koné, a-t-on appris hier mercredi à travers notre envoyé spécial à la base-vie de la SMB.

Ainsi, dans leur plateforme revendicative les grévistes ont exigé le départ du directeur général de la mine et son directeur des ressources humaines, Wesley accusé de coup sur le syndicaliste.

A rappeler que depuis le début des opérations de cette société minière à Boké en juillet 2015, c’est le 29ème mouvement de grèves.

Rencontré ce jeudi 15 décembre matin au centre ville de Boké, le gouverneur de la région administrative, le Général de brigade Siba Séverin Lohalamou a exprimé son point de vue par rapport à la question de départ de ces deux responsables chinois.

siba-lohalamou-gouverneur-de-boke-jpg0

Général de brigade Siba Séverin Lohalamou, gouverneur de la région administrative

« Mon point de vue personnel est le suivant : si après analyse de tous les points de revendication notamment la violence provoquée par le chinois Wesley, il s’avère que c’est vrai et que c’est vérifiable avec toutes les preuves à l’appui, nous serons avec les travailleurs pour exiger leur départ », a annoncé le gouverneur Siba Séverin Lohalamou.

De poursuivre, le gouverneur dit : « il n’est quand même pas normal qu’un chinois vient porter de coups sur un guinéen. Tout comme ce que j’ai constaté hier le drapeau chinois se hisser au dessus de celui guinéen ; c’est inacceptable. Alors, pour le moment, nous avons exigé que tous les points soient discutés un à un sans tabous. C’est après analyse de tous les points, qu’on prendra une décision definitive. Nous allons remettre les choses à la normale sur la base de la vérité », a-t-il promis.

« Les négociations présidées par le directeur général de la SMB Frédéric Bouziguez ont débuté hier et doivent s’achever aujourd’hui jeudi.  Et selon le compte rendu qu’on m’a fait ce matin, les travaux ont repris et que les négociations vont dans le bon sens », a conclut le Général de brigade Siba Lohalamou, gouverneur de la région administrative de Boké.

A suivre !

De Boké, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin