elhadj-fode-bangoura-presidnt-du-pup-1Comme à l’accoutumée, l’assemblée générale hebdomadaire du Parti de l’Unité et du Progrès (PUP) s’est tenue, ce samedi 17 décembre 2016, à son siège national à la Camayenne, dans la commune de Dixinn. Et, c’est le président du part, Elhadj Fodé Bangoura, qui a présidé la séance, a constaté le reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Dans une ambiance de fête, les femmes des différentes sections des 5 communes de Conakry ont fait le tour d’honneur en esquissant des pas de danses au rythme des mélodies que crachaient les haut-parleurs installés au siège. Puis, les comédiens et les amazones du président Fodé Bangoura ont également eu droit à leurs prestations, toujours dans une ambiance carnavalesque.

elhadj-fode-bangoura-presidnt-du-pup-2C’est après cette série de prestations, dans une ambiance électrique des militants et sympathisants que le président du PUP, Elhadj Fodé Bangoura, a pris la parole pour sa communication de circonstance. Un discours qu’il a d’ailleurs consacré essentiellement  aux prières et sacrifices en faveur du feu Général Lansana Conté dont le Fidaou se tiendra le jeudi prochain, 22 décembre 2016, à Dubréka.

Selon Elhadj Fodé Bangoura, depuis deux jours, une commission de travail est mise en place pour élaborer le programme de cette cérémonie. « Cette commission est en train de travailler ici. Elle est composée de certains éléments de Cheick Camara et d’autres membres de la direction nationale du parti. Il semblerait que c’est moi qui suis le président de la commission et Cheick Camara le vice-président  », a annoncé Fodé Bangoura, sous un tonnerre d’applaudissements des militants.

Justement, parlant de cette cérémonie, le président du PUP et ancien proche collaborateur du deuxième président de la Guinée indépendante a demandé à tous les militants, ainsi qu’à l’ensemble des guinéens d’avoir une pensée pieuse pour le président Lansana Conté, en priant pour lui.

elhadj-fode-bangoura«Lansana Conté, pendant 24 ans, était le père de la nation. Cette nation s’appelle la Guinée. Certes, il est issu d’une famille biologique. Certes, il est issu d’une famille politique qui est le PUP. Mais, dès après son élection, il est devenu le père de la  nation. Je demande à tous les Guinéens qui l’ont côtoyé, qui l’ont connu, qui sont militants de son parti ou pas, d’avoir une pensée pour Lansana Conté ; et, de prier pour lui  pour le repos de son âme », a sollicité Elhadj Fodé Bangoura, ancien homme de confiance du Général Conté.

feu Lansana Conté, ancien président de la République de Guinée

Feu Lansana Conté, ancien président de la République de Guinée (1984-2008)

NB : il importe de rappeler que le président Lansana Conté a pris le pouvoir le 3 avril 1984, après la mort de Sékou Touré, premier président de la Guinée indépendante. Ce militaire très humain a alors libéré tous les prisonniers du tristement célèbre camp Boiro, il avait autorisé aux exilés le retour au pays, libéralisé l’économie et dirigé notre cher pays jusqu’à sa mort, le 22 décembre 2008, après une très longue maladie. Malgré les critiques de ses opposants de l’époque (dont le professeur Alpha Condé, président actuel de la Guinée), il continue d’être apprécié par l’écrasante majorité de nos compatriotes. Père de la démocratie et de la libéralisation des ondes en Guinée, le Général Lansana Conté est aujourd’hui considéré comme le meilleur président de tous ceux qui ont accédé à la magistrature suprême de la Guinée, de 1958 à nos jours.

Saidou Hady Diallo était au siege du PUP pour Guineematin.com

Tél.: 654 416 922/664 413 227

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin