Amadou Sadio Diallo, ancien préfet de Koubia

Dans un décret diffusé ce vendredi, 23 décembre 2016, sur les antennes des médias d’Etat, le Président Alpha Condé a nommé des hauts cadres à des fonctions de préfets et de secrétaires généraux chargés des collectivités décentralisées, a appris Guineematin.com d’une source officielle.

Ainsi, à Labé, c’est Elhadj Safioulahi Bah, jusque-là, candidat indépendant aux prochaines élections communales qui a été retiré de la course pour le poste de préfet, en remplacement du tout nouveau Lieutenant-Colonel Mamadou Lamarana Diallo, muté dans les mêmes fonctions à Dinguiraye.

Elhadj Mouloukou Souleymane Camara, ancien préfet de Dinguiraye

Cet officier de la gendarmerie remplace à ce poste, Elhadj Mouloukou Souleymane Camara mis à la disposition du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation. L’on se rappelle que ce tout nouveau ancien préfet de Dinguiraye est accusé d’avoir voulu soustraire son fils d’une procédure pénale pour cas de viol collectif.

A Koubia, c’est Monsieur Khalidou Keïta, administrateur civile en service à la direction nationale de l’alphabétisation qui remplace Amadou Sadio Diallo au poste de préfet. Là aussi, le sortant a été mis à la disposition du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

Le nouveau préfet de Koubia est bien connu dans la région pour avoir été membre fondateur du RPG, coordinateur régional du parti, chargé de cours dans les lycées de Labé et Président de la commission économie et finances du conseil communal de Labé sous le mandat UPR d’Elhadj Ibrahima Sampiring DIALLO.

Il vient à Koubia avec un nouveau secrétaire général chargé des collectivités décentralisées, en la personne de Mamadou Dian Barry, jusque-là correspondant préfectoral de l’Agence Guinéenne de Presse à Labé, Directeur de la Bibliothèque préfectorale, chargé de cours de français et Directeur de campagne du RPG Arc-en-ciel de Labé.

A Kindia, Mohamed Deen Camara, « ami intime » du Président de la Délégation Spéciale de la Commune Urbaine, a été appelé à permuter son poste avec celui de N’fansoumane Touré, jusque-là préfet de Lélouma.

A ce niveau, il faut préciser aussi que Mohamed Deen Camara vient dans une région qu’il connait bien pour avoir été chef du service régional d’appui aux collectivités (SERACCO) de Labé pendant près de 2 ans.

Enfin, à Mamou, c’est Monsieur Boubacar Barry, administrateur civil en service à la direction nationale de l’Administration du Territoire qui remplace Papa Saliou Traoré au poste de secrétaire général chargé des collectivités décentralisées.

Retenons que dans ce décret, trois cadres ont perdu leurs postes. Il s’agit des anciens préfets de Koubia et Dinguiraye ainsi que l’ancien secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Mamou.

Notre confrère et ancien collègue, Mamadou Dian Barry, lui, remplace le regretté Ben Touré, décédé des suites de maladie.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphones : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin