Labé : pour 3 000 francs, un adolescent tabassé par des gendarmes habillés en civil

Hier, vendredi 23 décembre 2016, aux environs de 23 heures, un adolescent de 16 ans, en commission, a été interpellé par des gendarmes en tenues civiles à la devanture du CFP de Labé, secteur lycée, quartier Kourala, commune urbaine de Labé. Selon les informations recueillies par Guineematin.com, la victime a été bastonnée avant de lui soutirer de force un montant de 3 000 francs guinéens qui lui a été remis pour l’achat des anti-moustiques.

La victime qui s’est exprimée sous anonymat, est l’un des participants d’un atelier de formation organisé par la croix rouge dans la cité de Labé.

« On m’a commissionné d’aller acheter des spirales et une allumette contre les moustiques. Sur la route, 4 hommes se réclamant gendarmes m’ont arrêté. Ils étaient habillés en civil et ils étaient tous ivres. Ils m’ont tordu les mains, et ont retiré les 3 000 francs guinéens que j’avais sur moi. Ils m’ont poussé sur le goudron et je me suis blessé sur la main. Soudain, j’ai crié au secours et le monsieur qui m’a commissionné plus d’autres sont sortis pour me prêter main forte. Dans ça, ils proféraient des injures. C’est ainsi que le commandant de l’escadron Mobile Fut alerté. Il a immédiatement dépêché un pickup qui nous a finalement conduits à la gendarmerie », a confié à Guineematin.com la victime.

A la gendarmerie, des excuses ont été présentées aux victimes. « le premier responsable de la gendarmerie nous a présenté des excuses au nom des présumés malfaiteurs. Il nous a dit qu’il va faire appliquer  la loi sur eux. D’ailleurs, j’ai appris ce matin, que les commanditaires sont déjà soumis à la procédure disciplinaire »  a précisé  Souleymane Bomboly Barry, un formateur dudit atelier de formation et membre du comité préfectoral de la croix rouge de Pita.

De Labé, Yayé Aïssata Diallo pour Guineematin.com

Tél.: 00224 620 03 66 65

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS