Lutte contre le SIDA : Cellou Dalein Diallo lance la campagne à Kaloum

A l’initiative du Comité National des Jeunes (CNJ) de son parti, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, à la tête d’une importante délégation, a procédé au lancement d’une vaste campagne de sensibilisation des jeunes sur le VIH/SIDA, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place. Cette initiative a été lancée dans la matinée de ce mardi 27 décembre 2016 au Musée national, Sandervalia, dans la commune de Kaloum.

Aux environs de 11 heures, le chef de file de l’opposition guinéenne a fait son entrée dans la salle, en compagnie de sa femme, Hadja Halimatou Dalein Diallo, ses vice-présidents, Dr Fodé Oussou Fofana, Elhadj Abdoulaye Diouma Diallo, Bano Sow, et d’autres comme Gassimou Soumah, le vice-président de la délégation spéciale de Kaloum, Elhadj Bouma Bah…

Dans son discours de bienvenue, Ibrahima Sory Mosquée Diallo, membre de la fédération UFDG de Kaloum, a indiqué que cette campagne de sensibilisation est une démonstration de la détermination des responsables et militants de l’UFDG pour obtenir une victoire contre le VIH/SIDA qui continue à faire des victimes à travers le monde.

De son côté, le président du Comité National des Jeunes (CNJ) de l’UFDG, Mohamed Bakary Kéita, a rappelé que cette maladie reste un danger pour tout le monde. « Peu importe l’âge, le sexe, l’orientation sexuelle, la couleur de la peau ou le milieu social d’où l’on vient », a-t-il, ajoutant qu’il est fondamental d’éviter la « banalisation » de la maladie dans notre pays.

Présent à la rencontre, le vice-président de la délégation spéciale de Kaloum, Gassimou Soumah, a salué l’initiative avant de préciser que « notre pays est confronté à beaucoup de problèmes concernant cette maladie du SIDA ».

Prenant la parole, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, s’est dit heureux de voir la jeunesse puissamment mobilisée pour lutter contre le SIDA. « Nous voulons que les futures conseillers communaux, quelques soient les partis politiques dont ils vont être issus, soient au service de tous les citoyens. Nous voudrions nous battre pour que nous ayons en Guinée un Etat neutre et impartial qui saura réconcilier les Guinéens… », a-t-il introduit, faisant allusion à la présence du vice-maire de  Kaloum à la rencontre.

Par la suite, le chef de file de l’opposition a félicité le CNJ qui a pris l’initiative d’organiser cet évènement. « Nous perdons par la maladie (le VIH/SIDA : ndlr), beaucoup de jeunes qui auraient pu contribuer au développement social et économique de notre pays parce que tout simplement ils ne sont pas bien soignés ou bien parce qu’ils n’ont pas pris les précautions nécessaires pour éviter la maladie », a dit Cellou Dalein Diallo.

Pour le leader de l’opposition, cette perte de la jeunesse guinéenne par la maladie du SIDA et l’immigration clandestine est une conséquence de l’absence d’une bonne politique de l’Etat permettant de « créer des perspectives et d’offrir des emplois décents », aux jeunes de notre pays.

S’adressant en particulier aux jeunes de Kaloum, le président de l’UFDG a dit savoir que ceux-ci souffrent « d’un manque d’emploi » ; mais qu’il les encourage, tout comme il encourage les autres jeunes du pays à prendre toutes les précautions pour lutter efficacement contre le VIH/SIDA.

Enfin, Elhadj Cellou Dalein Diallo a recommandé aux jeunes : « si jamais la maladie vous arrive, vous ne devez pas nécessairement avoir honte d’aller vers nos centres hospitaliers. Actuellement, il y a des traitements qui permettent de vivre avec le VIH/SIDA, si on suit le traitement tel qu’indiquer par nos médecins », a-t-il expliqué.

A rappeler que la rencontre a pris fin par une visite de Cellou Dalein Diallo et de son épouse dans deux familles à Sandervalia pour lancer officiellement la campagne. Et, au moment où nous quittions les lieux, des équipes de jeunes de l’UFDG sillonnaient les différents quartiers de la presqu’île de Kaloum pour une large information et de sensibilisation des populations.

Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

 

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS