Mairie de Labé : voici pourquoi les commerçants ont « refusé » l’appel de la délégation spéciale

L’équipe de la délégation spéciale de Labé Image d’archive

A l’approche du nouvel an 2017, la délégation spéciale de la commune urbaine de Labé a décidé de rendre propre, belle et plus attrayante la ville. C’est dans cette logique qu’un appel a été lancé aux commerçants du grand marché d’observer, ce jeudi 29 décembre 2016, une journée sans commerce pour faciliter les travaux d’assainissement. Malheureusement, cet appel mal perçu par certains commerçants, n’a été que partiellement entendu, a constaté sur place, Guineematin.com, via sa correspondante locale. 

Interrogé sur cette faible mobilisation que cet appel a suscité, Maître Bobo Djan Bèssè, membre du conseil communal explique : « pour nous, tout le monde est informé parce qu’on a même diffusé des communiqués à la radio. On avait aussi indiqué à plusieurs organisations qu’aujourd’hui est une journée dédiée à l’assainissement. Certains membres de la délégation spéciale, des policiers et des citoyens se sont mobilisés pour la concrétisation de cette décision », a-t-il dit, avant de promettre que « prochainement, nous devons élargir l’information ».

Si pour certains commerçants cette faible mobilisation est la résultante d’un manque de communication ; pour d’autres, cela s’explique par un mauvais planning, disent ils, ajoutant que la journée du jeudi (milieu de la semaine) est inappropriée pour réaliser une telle activité.

« Moi, j’ai ouvert aujourd’hui mon magasin parce que je n’étais pas informé que c’était une journée dédiée à l’assainissement. Quand je suis venu le matin, j’ai trouvé que tous mes voisins avaient ouvert leurs magasins. Donc, moi aussi, j’ai ouvert le mien. Ce que je vais leur dire, c’est de prévoir prochainement cette activité pendant le weekend », a indiqué Elhadj Abdoulaye Hindè, un commerçants au grand marché de Labé.

Pour Chérif Haïdara, le président des jeunes commerçants pour le développement de Labé, aucun responsable n’a non plus été officiellement saisi de la réalisation d’une quelconque activité d’assainissement ce jeudi 29 décembre 2016.

« Nous les responsables, on n’était pas officiellement informés. Moi, par exemple, c’est ce matin que j’ai été informé. L’appel n’a été que partiellement entendu. C’est une belle initiative ; mais, nous exhortons dorénavant à la commune d’informer les responsables à temps », a-t-il dit, avant de recommander : « actuellement, les gens vivent du quotidien. C’est quand ils sortent qu’ils gagnent quoi manger. Donc, prochainement, qu’il programme ce genre d’activité le samedi de 14 heures à 18 heures ou la journée du dimanche ; en tout cas, le weekend ».

Un autre commerçant qui s’est confié à Guineematin.com sous anonymat a précisé : « j’étais bien informé ; mais, ils savent qu’on est en fin d’année. Et, c’est un moment propice pour nous d’avoir plus de clients et de liquider plus de marchandises. Donc, puisqu’ils n’ont pas tenu compte de cet aspect qui est important pour nous, moi aussi, j’ai décidé de ne pas suivre leur appel. Chacun ne suit que son intérêt bien que j’apprécie l’initiative ».

De Labé, Yayé Aïssata Diallo pour Guineematin.com

Tél.: (00224) 620 03 66 65

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS