Jean Marc Telliano

Peu après avoir boudé la plénière de ce mercredi 4 janvier 2017, les députés de l’opposition guinéenne ont reçu les journalistes dans les bureaux du groupe parlementaire Libéral-Démocrates pour expliquer leurs motivations.

« On a appris que le président de l’Assemblée aurait soustrait du budget du parlement un montant avoisinant les 600 millions de francs pour payer son complément de cotisation de retraite à la Banque centrale », a annoncé le président et député du RDIG, Jean Marc Telliano.

A en croire l’opposant, après avoir été informés de ce détournement, les députés de l’opposition ont tout fait pour obtenir une enquête parlementaire autour de ce sujet, sans succès.

Claude Kory Kondiano, président de l’Assemblée nationale

Le président de l’Assemblée nationale guinéenne, Claude Kory Kondiano, qui était un ancien travailleur à la BCRG aurait donc puisé de l’argent dans le budget du parlement pour s’acquitter d’une cotisation qui lui permettre, en retour, d’avoir beaucoup d’argent à la BCRG.

Par ailleurs, dénonçant des dysfonctionnements de l’Assemblée nationale, Jean Marc Telliano n’a pas du tout aimé la « modification unilatérale du calendrier de la session parlementaire » et la « soustraction frauduleuse » du projet de code électoral amendé…

A suivre !

De retour de l’assemblée, Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin