Comme on pouvait l’imaginer, l’opposition guinéenne a boudé la plénière de ce mercredi 04 janvier 2017 quand le président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano a décliné l’ordre du jour qui écarte l’examen des codes (électoral et des collectivités) amendés, indiquent les reporters de Guineematin.com déployés à l’Assemblée nationale.

Prenant la parole, le président du groupe parlementaire des Libéraux-Démocrates, Docteur Fodé Oussou Foafan, a dénoncé la violation du règlement intérieur de l’Assemblée nationale et des engagements. N’ayant pas été écouté, Fodé Oussou a demandé à tous les opposants de quitter la salle pour ne pas se rendre complice des pratiques du parlement.

Jean Marc Telliano

Et, c’est au moment de quitter la salle que le président et député du RDIG, Jean Marc Telliano, a tenu à « dire ses quatre vérités » au président de l’Assemblée nationale. « Vous n’êtes pas patriote ! Le patriotisme vous manque », a dit Telliano, regardant Claude Kory Kondiano.

Plusieurs autres adjectifs seront utilisés par les opposants pour qualifier les pratiques jugées rétrogrades du RPG arc-en-ciel et de ses alliés.

C’est donc amputés d’une opposition que l’Assemblée nationale continue actuellement ses travaux qui doivent être clôturés dans l’après-midi de ce mercredi 04 janvier 2017 devant plusieurs invités.

Abdoulaye Oumou Sow, Ibrahima Sory Diallo et Alpha Assia Baldé sont à l’Assemblée nationale pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin