Présidée par Hadja Djakangbe Kaba, l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel de ce samedi 7 janvier 2017 a exclusivement tourné autour du compte rendu de la rencontre entre les cadres du parti et le Président de la République. Une rencontre qui a eu lieu le dimanche 1er janvier 2017 à Mafanco, à l’occasion de la présentation des vœux du nouvel an au professeur Alpha Condé.

Au présidium de la réunion hebdomadaire d’aujourd’hui, il y avait plusieurs responsables et cadres du parti : El hadj Tidiane Traoré, ministre conseiller à la Présidence ; M’Bani Sangaré, secrétaire général du ministère de la Jeunesse et Lansana Komara, vice-président du Conseil Economique et social, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Après avoir présenté les vœux de nouvel an du bureau politique national du parti aux militants, Hadja Djakangbé Kaba est largement revenue sur la rencontre entre le président de la République et les militants.  Selon elle, cette rencontre a permis aux cadres d’exprimer les différentes préoccupations de l’ensemble des structures du parti au professeur Alpha Condé, président du RPG arc-en-ciel.

« En retour, le professeur Alpha Condé a entretenu l’ensemble des responsables. Et, nous, en tant que militants et militantes, nous nous voyons dans ces responsables, parce qu’ils sont nos envoyés. En substance, le Président de la République, s’est réjoui de la qualité de la représentativité au niveau de la présentation des vœux. Il a donné des informations sur la situation politique de la Guinée, il a donné des informations sur ses préoccupations, celles qui représentent nos préoccupations. Parce que le Président Alpha Condé, c’est nous et nous, c’est le Président Alpha Condé. En un mot, il a transcrit nos préoccupations et il a invité l’ensemble des militants et militantes du RPG Arc-en-ciel à redoubler d’efforts dans son accompagnement à réussir notre programme commun », a rapporté Hadja Djakangbe Kaba.

De son côté, le secrétaire national de la jeunesse du RPG arc-en-ciel et également secrétaire général du ministère de la Jeunesse, monsieur M’Bani Sangaré, il a parlé de la célébration à Conakry du réveillon du 31 décembre par la jeunesse du parti. Selon lui, grâce à l’appui financier du parti, « nous avons décentralisé ces fêtes par communes. Donc, au niveau de toutes les communes, des commissions ont été mises en place pour préparer ces festivités. Les trois communes qui ont bien réussi et qui sont à féliciter sont les communes de Matoto, de Matam et de Ratoma (…). Maintenant, Kaloum et Dixinn n’ont pas organisé encore ; mais, ces responsables sont interpellés ici. Pourquoi ils n’ont pas pu organiser ces festivités pour le bonheur des jeunes de leurs communes ? Mais, ce n’est pas tard, ils peuvent toujours organiser. Si les autres communes ont organisé, il n’y a pas de raison qu’ils ne puissent pas organiser », a insisté M’Bany Sangaré.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin