Dans la matinée de ce dimanche, 08 janvier 2017, Siré Kaba, une jeune femme de 35 ans, s’est donnée la mort par pendaison, a appris le correspondant de Guineematin.com à Faranah. 

Selon le chef du quartier, Monsieur Karifa Condé, c’est dans la matinée de ce dimanche qu’il a été saisi de ce suicide par le chef du secteur. Âgée de 35 ans, fille de Santa Mady et de Diaka Dabo, Siré Kaba était apparemment une déréglée mentale, selon des membres de sa famille.

Non mariée, elle avait fait trois enfants dont une fille à des pères différents, alors qu’elle vivait chez sa défunte mère.

Aujourd’hui, aussitôt informées de ce suicide, les autorités judiciaires se sont rendues sur les lieux pour mieux comprendre ce qui s’est passé.

Interrogé par le correspondant local de Guineematin.com, le substitut du Procureur, Monsieur Mamoudou Magassouba a dit qu’aucune explication possible ne peut-être donnée pour le moment, l’enquête étant actuellement au niveau de la brigade mobile de recherche.

Également interrogé par Guineematin.com, le commandant de la brigade de recherche, Monsieur Oumar Diallo, indique que c’est un suicide volontaire…

Si ce phénomène de suicide est récurrent en République de Guinée, c’est quand même le tout premier que Faranah déplore en ce début de l’année 2017.

De Faranah, Goulou Touré pour Guineematin.com

Tél. : (00224)622 155 476 /664 235427

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin