Condamné en mai 2016 à la prison à vie pour crimes contre l’humanité par un tribunal spécial africain à Dakar, l’ancien président tchadien Hissène Habré est jugé en appel à partir de lundi 9 janvier 2017.

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin