La troisième session du cadre de concertation et de coordination entre le gouvernement et ses partenaires techniques et financiers (PTF) s’est tenue ce mercredi 18 janvier 2017 dans un espace hôtelier de la capitale guinéenne.  Pendant cette journée très intense, les participants (une centaine) ont échangé sur le partenariat entre le gouvernement et les partenaires techniques et financiers, en vue de rendre efficace l’aide publique au développement, a constaté le reporter de Guineematin.com qui est sur place.

Selon madame Maladho Kaba, la ministre guinéenne de l’Economie et des finances et cheffe de file du gouvernement, ce cadre de concertation a été institué en en 2014, suite à la conférence des bailleurs et des investisseurs qui s’était tenue un an plutôt à Abu Dhabi (en novembre 2013). « Ces rencontres ont vocation à analyser de manière ouverte notre partenariat pour un cadre fluide de coopération qui autoriserait une plus grande efficacité dans la conduite des actions de développement économique et social de la Guinée », a précisé la ministre.

Ainsi, la rencontre d’aujourd’hui, espère madame Kaba, « sera l’occasion pour le gouvernement de partager avec les partenaires son plan de développement pour les cinq prochaines années. Ce plan- qui sera (dès sa finalisation et adoption) le seul et unique cadre d’intervention- devrait contribuer à améliorer la coordination de l’aide au développement et de renforcer l’efficacité de l’action gouvernementale », a expliqué la ministre de l’Economie et des finances.

De son côté, madame Séraphine Wakana, la coordinatrice du système des Nations Unies en Guinée, a, au nom de l’ensemble des partenaires Techniques et Financiers (PTF), remercié et félicité le gouvernement d’avoir organisé cette troisième session de cadre de concertation. Madame Séraphine Wakana a confirmée l’adhésion des partenaires Techniques et Financiers à l’esprit et aux démarches du cadre de concertation et de coordination. « Nous nous félicitons de l’agenda retenu pour cette session qui couvre notamment, en plus de la redynamisation du cadre de concertation et de coordination, les thématiques fondamentales liées à la préparation et la mise en œuvre des projets. L’opérationnalisation des fonds de relance et de résilience poste Ebola et la finalisation du plan national de développement économique et social », a-t-elle indiqué.

Enfin, le Premier ministre, Mamdy Youla, a félicité les partenaires pour leur contribution dans le développement socioéconomique de notre pays. « Après Ebola et la conclusion pour la première fois d’un programme avec le FMI, la Guinée est pleinement engagée à poursuivre les efforts tout en préservant les acquis en vue de maintenir une croissance dynamique, durable et inclusive », a-t-il expliqué.

La clôture de cette troisième session est prévue sous peu avec un point de presse du Premier ministre, Mamady Youla.

A suivre !

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin