Omar Sylla, un technicien de Sabou Fm, la première radio privée de Kindia, a trouvé la mort, le samedi dernier, 22 janvier 2017, en Libye où il tentait sa chance de gagner les côtes italiennes, via la méditerranée, a appris le correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Selon un proche de la famille du défunt, c’est au mois d’octobre dernier que le malheureux Oumar Sylla est sorti de la maison. « Après plusieurs jours de recherche, nous avons appris qu’il est à Gao au Mali. Au moment où sa maman tentait de négocier son retour en Guinée, ils nous ont encore appelés pour nous dire qu’il est en prison. Nous avons alors collecté de l’argent pour sa libération. Après sa libération, il est parti maintenant en Libye », a expliqué à Guineematin.com monsieur Seydou Cissé, l’oncle du défunt.

Concernant les circonstances de la mort d’Oumar Sylla, son oncle a dit « depuis longtemps, il avait des maux de ventre. Au moment où il tentait de quitter la Libye, il  a commencé à avoir des maux de vendre. Ces amis l’ont pris pour l’envoyer à l’ambassade de la Guinée à Tripoli pour voir s’ils peuvent avoir des papiers pour l’envoyer à l’hôpital. Mais, très malheureusement, ils n’ont pas eu ce document. Ils sont alors allés à un centre hospitalier où les médecins ont refusé de s’occuper de lui. Ses amis ont appelé la famille et nous sommes entrés en contact avec l’ambassadeur de la Guinée en Belgique qui est le grand frère de son papa pour plaider auprès de son homologue de Tripoli. C’est ce qui fût fait. Mais, très malheureusement, trois jours après son hospitalisation, il est décédé », a-t-il précisé.

Guineematin.com présente ces condolélances à tout le personnel de la radio Sabou Fm et à la famille de feu Oumar Sylla.

Paix à son âme !

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin