Un ressortissant de Diari qui s’est présenté sous le nom de Mamadou Dian Diallo et se disant installé à Conakry vient de confier à Guineematin.com que le mouvement de protestation contre le maire de la commune rurale est soutenu par tous les notables autochtones de la collectivité.

Cet interlocuteur qui a vivement protesté contre notre écrit sur la situation conflictuelle de Diari- qu’il a même qualifié de partisan en faveur du maire de la commune rurale- a tenu à nous rassurer que « si Thierno Saliou Diouldé Diallo ne démissionne pas, le sang va couler »…

Citation : « On trouve que vous avez écrit quelque chose de trop de partisan. Tous nos parents qui ont lu l’article là ont dit qu’ils ne savent pas là où vous avez pris vos informations. On nous dit que vous n’allez même pas à Diari. Que vous n’allez même pas sur le terrain. On ne sait pas peut-être qui vous informe. Vous avez pris le côté du chef du village. Ce qui se passe à Diari aussi, c’est un problème diario diarien. C’est tous les gens de Diari n’importe où, qui se sont levé et ont dit que le chef du village a trop duré là-bas. Parce que d’après nos parents, depuis 1956, il est dans les rouages du pouvoir de Diari. Depuis le temps colonial pour votre information. C’est donc tous nos parents. Ce n’est pas ces jeunes là seulement hein qui soutiennent le mouvement. Partout où se trouve un citoyen de Diari, il est derrière ces jeunes là. Les jeunes là sont soutenus par tout le monde, ils sont nos portes voix. Pour éviter un bain de sang, le maire doit démissionner. Parce que je voie là où il veut emmener les gens. Je vous dis maintenant, au fait il y a des gens de Labé qui sont venus s’installer à Diari qui peuvent soutenir le maire. Quand on dit Diari, c’est la souche, les autochtones de Diari. C’est très important de le savoir. Je fais allusion à ça quoi. Je ne sais si vous me comprenez. Il y a beaucoup de gens qui peuvent se réclamer de Diari. Si je prends exemple le premier chef de canton de Diari, Alpha Bakar, il est né à Labé. Il est allé à Diari, c’est pour gouverner. Aujourd’hui, il y a certain d’entre eux qui se réclament de Diari. Mais, n’habitant pas de Diari. Vous devez faire cette distinction là quoi », a-t-il déclaré en substance.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphones : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin