Comme prévu, la journée nationale de l’orpaillage s’est tenue ce lundi 06 février 2016 dans la maison des jeunes de la commune urbaine de Kankan. Présidée par le chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé, en présence du gouvernement et des orpailleurs de la Haute Guinée, cette rencontre s’est penchée sur les dispositions réglementaires des activités d’orpaillage dans la région, a constaté Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

C’est dans une maison des jeunes archicomble que la journée nationale de l’orpaillage s’est tenue, en présence des nombreux orpailleurs venus de Dinguiraye, de Kouroussa, de Siguiri, de Mandiana, de Kankan et de Kérouané.

Après le passage à la tribune des représentants des orpailleurs de chaque localité, le président de la République a annoncé une aide à cette corporation comme il l’avait fait avec celle des paysans. « Nous allons vous aider à avoir accès à des crédits à travers les banques. Nous allons encourager des banques à s’installer dans les zones d’orpaillage pour vous éviter de transporter vos ressources jusqu’à Conakry. Nous allons également créer des brigades pour vous assurer la sécurité », a-t-il promis.

Ce pendant, il a été plutôt ferme par rapport à l’exploitation clandestine et à la violation des lois qui réglementent la pratique de l’orpaillage en République de Guinée. « On est prêt à vous aider. Mais, vous devez aussi respecter la loi. Sinon, vous serrez sanctionnés. Il est interdit d’utiliser les produits chimiques, d’exploiter illégalement ou de façon clandestine les zones aurifères. En plus, ces lieux ne sont pas des zones de consommation d’alcool et de drogue », a déclaré le professeur Alpha Condé.

En outre, le Chef de l’Etat a précisé que les orpailleurs légaux seront ceux qui vont posséder un badge délivré par le ministère des mines et de la géologie.

Il a enfin chargé le Premier ministre, ainsi que son gouvernement, de prendre toutes les dispositions nécessaires pour réaliser les engagements face à la corporation et de faire respecter la loi dans toute sa rigueur.

Nous y reviendrons !

De Kankan, Mouctar Barry, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél.: 621 607 907

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin