L’opposition républicaine se réunie dans moins d’une heure au QG de l’UFDG pour se pencher sur la situation sociopolitique qui prévaut dans notre pays. Des sujets allant de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale à la question du 3ème mandat pour Alpha Condé en passant par le pouvoir d’achat des guinéens, sont au menu de la rencontre de ce mardi 07 février 2017, a appris Guineematin.com, dans un entretien avec le porte-parole de ladite opposition.

Selon Aboubacar Sylla, également président de l’UFC (Union des Forces du Changement) la rencontre d’aujourd’hui va se pencher sur plusieurs questions : « nous parlerons justement de plusieurs sujets, notamment notre position par rapport à l’actualité. Heureusement déjà que la session extraordinaire de l’Assemblée est convoquée et, à partir de là on connaîtra le chronogramme de la CENI. La loi va être votée. Nous parlerons également des velléités du troisième mandat. On va réagir par rapport à ça, notamment par rapport à la déclaration de madame Nantou Chérif, même si ces derniers temps elle commence à relativiser. Nous parlerons également des problèmes du pouvoir d’achat des guinéens qui ne décolle pas, le coût de la vie, l’insalubrité, le problème du courant électrique… », a expliqué le porte-parole de l’opposition républicaine.

Par ailleurs, sur la question spécifique du 3ème mandat qui fait la Une, Aboubacar Sylla  dit que toutes les options sont sur la table, y compris des manifestations publiques. « Certainement  que ce sera proposé après on verra si ça le consensus. Mais ce n’est pas exclu. Ça peut être une ville-morte, un meeting, une marche pacifique pour contester ces velléités du 3ème mandat », a dit Aboubacar Sylla.

Nous y reviendrons !

Alpha Mamadou Diallo pour Guuineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin