Baidy Aribot sur le Front contre un 3ème mandat pour Alpha Condé : « il ne faut pas créer un Front autour d’un faux-débat »

Après l’annonce d’un front uni contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé par l’opposition républicaine qui fait appel à tous les acteurs politiques et sociaux, Guineematin.com cherche à faire réagir quelques responsables.

Après Faya Millimono du BL qui invite les principaux concernés à « avaler leur orgueil », c’est autour de Baïdy Aribot, secrétaire exécutif de l’Union des Forces Républicaines (UFR) de critiquer une telle initiative dans un entretien téléphonique avec un reporter de Guineematin.com, dans la matinée de ce mercredi 8 février 2017.

Pour le député de Kaloum « il ne faut pas créer un Front autour d’un faux-débat ». L’honorable Baïdy Aribot dit ne pas comprendre autant d’agitation autour de cette question, alors que le président Alpha Condé « ne s’est pas prononcé sur cette éventualité, il n’en fait pas cas ».

Quand on rappelle à l’honorable Baïdy Aribot que  Nantou Cherif Konaté, coordinatrice du RPG et Bangaly Kourouma, directeur général de la police nationale, qui ont appelé à ce 3ème mandat, ne sont pas n’importe qui,  notre interlocuteur pense qu’ils agissent à leur propre nom. « Ces gens là n’ont fait que des écarts ou des bévues de communication. L’instance officielle qui est la cellule de communication du RPG n’a pas entériné ces déclarations. Le RPG n’a pas de communication dans ce sens officiellement. Le président Alpha Condé lui-même n’a jamais essayé de faire mention d’une telle éventualité dans ses propos ou dans ses déclarations. Je ne vois pas pourquoi on ignore tout ça là pour aller créer un front je ne sais quoi », estime ce membre influent de l’UFR.

Pour Baïdy Aribot, l’essentiel du débat doit tourner aujourd’hui autour des problèmes d’infrastructures, du panier de la managère ou du système éducatif de notre pays.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS